Jazz Trotter : Ingrid Laubrock, Sylvie Courvoisier, Mark Feldman, Tom Rainey - Tism

La quartet présente son nouvel album “Tism” qui paraît chez Rogue Art, au Vision Festival à Brooklyn.

Jazz Trotter : Ingrid Laubrock, Sylvie Courvoisier, Mark Feldman, Tom Rainey - Tism
Ingrid Laubrock, Sylvie Courvoisier, Mark Feldman, Tom Rainey, © Mardok

Les mots ne sont pas nécessaires en musique improvisée. Une entreprise collective qui repose sur l'écoute n'a pas besoin de planification ou d'explication dans sa forme la plus pure, la pratique peut suffire à rassembler des voix disparates dans la poursuite d'un but commun. Mais lorsque les participants ont développé un rapport profond avec des collaborateurs fréquents, des sons ineffables peuvent sembler se mettre en place de façon naturelle, réalisant quelque chose de plus profond et durable. 

Lorsqu'on lui a demandé s'il y avait une discussion qui avait précédé la session de “Tism”, le premier enregistrement que la saxophoniste Ingrid Laubrock, la pianiste Sylvie Courvoisier, le batteur Tom Rainey et le violoniste Mark Feldman ont fait ensemble, Feldman a répondu : " Aucune discussion sur quoi que ce soit avant notre prestation, sauf une fois où Sylvie a répondu 'Laisse-moi seule avec Ingrid' juste avant une prise. C'était marrant."

Bien qu'il s'agisse du premier enregistrement de studio de ces quatre musiciens rassemblés en quartet, ils ont tous une expérience significative de l'union de leurs forces. Au début des années 90, Tom Rainey et Mark Feldman étaient membres du quintette freebop New & Used et plus récemment, le batteur a joué sur le luxuriant album ECM du violoniste “What's Next” (2006). Tom Rainey a travaillé avec Sylvie Courvoisier dans New York Downtown All-Stars de Herb Robertson et dans le récent projet VWCR avec le trompettiste Nate Wooley et le musicien Ken Vandermark. Ingrid Laubrock et Sylvie Courvoisier ont également joué ensemble dans le projet “Battle Pieces” de Nate Wooley. Mais l'une des choses les plus intéressantes à propos de TISM est sa combinaison dynamique de deux excellents duos de vétérans réunis au sein d’un quartet à la très séduisante fluidité.

Ingrid Laubrock et Tom Rainey ont non seulement développé un duo d'improvisation permanent, mais au fil des ans, ils ont joué ensemble dans plus d'une demi-douzaine de projets distincts, dont “Anti-House”, “Ubatuba” et “Octet”, le collectif Sleepthief avec le pianiste Liam Noble, le trio avec la guitariste Mary Halvorson et son groupe post-bop Obbligato, sans parler du “Capricorn Climber” de la pianiste Kris Davis. Le partenariat prolifique entre Mark Feldman et Sylvie Courvoisier a donné naissance à une demi-douzaine d'albums en duo - dont deux sur les compositions de John Zorn et d'autres qui mêlent improvisation libre et écriture érudite - ainsi qu'une collaboration avec le violoncelliste Erik Friedlander, le saxophoniste et clarinettiste Ned Rothenberg et un quartet avec Evan Parker et l’électronique d’Ikue Mori. 

"Il y a certainement une sorte de compréhension mutuelle qui se produit si vous jouez avec quelqu'un pendant un certain temps", explique Ingrid Laubrock. “Parfois, les gens le décrivent comme "respirer ensemble", et je pense qu'avec Tom et moi, il y a souvent un pouls implicite, même s'il devient assez abstrait. Nous n'avions certainement pas prévu de regroupements pour l'enregistrement, mais sur scène, Mark et moi avons fini par jouer beaucoup de duo ensemble et former une sorte d'unité, mais d'autres soirs, cela n'a pas été le cas. La façon dont les duos se télescopent a été très variée au fil des concerts. Je me souviens d'un concert où Sylvie et Tom ont presque travaillé comme une "section rythmique déformée"."

Les quatre musiciens sont enracinés dans le jazz, mais leur engagement avec toutes sortes de traditions est crucial pour les chemins détournés mais fluides qu'ils suivent tout au long de l'album. TISM est le fruit d'une capacité incommensurable à s'écouter les uns les autres et à élaborer une intuition développée au fil des années de collaboration pour créer quelque chose d'étrange dans toute sa turbulence et sa beauté en mouvement. Une communication profonde, même sans paroles.
Peter Margasak

Le quartet est en concert dimanche 16 juin à 15h30 à Roulette, Brooklyn dans le cadre du Vision Festival 

Tom Rainey (batterie)
Ingrid Laubrock (saxophone ténor)
Sylvie Courvoisier (piano)
​Mark Feldman (violon)