Jazz Trotter : Hailu Mergia & The Walias - Tezeta

Awesome Tapes From Africa restaure “Tezeta” un album rare de Hailu Mergia & The Walias Band, légendes de la musique éthiopienne.

Jazz Trotter : Hailu Mergia & The Walias - Tezeta
Hailu Mergia & The Walias

De leurs débuts en tant que groupe maison du club Venus à leurs premières années en tant que groupe indépendant au début des 70’s, Hailu Mergia & the Walias Band ont été à l’avant-garde de la révolution musicale en Ethiopie. Une époque qui a vu passer les musiciens des instruments traditionnels vers une formule électrique.

Ils ont été le premier groupe à se former en dehors d’une affiliation à un théâtre, un club ou un hôtel. Un pari risqué, car ils ont dû assumer toutes les dépenses eux-mêmes, y compris l’achat des instruments et de la sonorisation. C’est aussi l’un des premiers groupes à avoir sorti des albums instrumentaux, considérés comme non viables commercialement, dans leur pays. Ils ont ouvert leur propre studio d’enregistrement. Les membres du groupe Melake Gebre et Mahmoud Aman étant des mordus de techniques d’enregistrement. Enfin, ils ont été l’un des premiers groupes éthiopiens à tourner à l’étranger. En somme, ils ont été un modèle pour de nombreux groupes d’Ethiopie.Il y a de fortes chances pour que chaque éthiopien de plus de 35 ans ayant eu accès à la télévision ou à la radio au début des années 90 reconnaisse instantanément le son Walias.“Tezeta” est le deuxième enregistrement du groupe, paru en 1975, et il était quasiment introuvable depuis près de trois décennies. Les bandes de cette réédition ont été savamment remastérisées par Jessica Thompson. On retrouve les interprétations uniques et funky des standards et chansons populaires dans le style typique du Walias Band. L’orgue de Hailu y brille comme la pièce centrale de chaque morceau.
(extrait du communiqué de presse)