Jazz Trotter : Graham Costello - Second Lives

Le batteur et compositeur basé à Glasgow Graham Costello revient avec un second opus enregistré avec son ensemble Strata. Passant avec aisance d’un jazz robuste à une musique minimaliste aux influences électroniques et post rock, “Second Lives” chez Gearbox.

Jazz Trotter : Graham Costello - Second Lives
Graham Costello, © Andy Earl

Groupe indissociable, et même pionnier, du déferlement d’une nouvelle génération de jazzmen écossais dans la scène UK, Strata est composé de quelques-uns des meilleurs musiciens du pays. À sa tête, Graham Costello, et pour l’entourer : le pianiste Fergus McCreadie, dont le nouvel album solo vient de sortir sur le label Edition ; le guitariste Joe Williamson, nommé jeune musicien écossais de jazz de l’année en 2018 et à la tête du quintet Animal-Society ; la star montante du trombone Liam Shortall, leader du collectif corto.alto ; le saxophoniste Harry Weir, pilier du groupe de “doom jazz” Aku ! ; et le bassiste reconnu Mark Hendry

““Second Livesest un album personnel explorant de nombreux thèmes, dont celui du processus de développement de l’être humain. Le morceau Eudaimonia, représente la visualisation et l’aspiration à la paix intérieure et au bonheur - tout en acceptant que le chemin pour y parvenir sera long.” déclare Graham Costello au sujet du premier single de l’album.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

L’héritage est sans doute l’un des autres thèmes prédominants de “Second Lives”. D’origine Indo-birmane du côté de sa mère, Graham Costello s’est récemment intéressé de près à son arbre généalogique : “Ma mère a retrouvé une photo de sa “Nana”. Bien qu’elle soit totalement différente de moi d’un point de vue ethnique, habillée de vêtements que je n’avais jamais vu portés par d’autres membres de la famille, je n’ai pu m’empêcher de remarquer une ressemblance physique flagrante avec ma mère et moi-même. De nombreuses personnes à travers le monde pourront vous raconter des histoires similaires, et je trouve ça fascinant.” 

Comme il n’y a ni chant ni paroles, l’interprétation personnelle de ces thèmes par Graham Costello n’est exprimable qu’à travers la musique. De fait, “Second Lives” dévoile des compositions structurellement plus complexes et stylistiquement plus expérimentales que jamais. Du semi-libertaire et frénétique Legion au protéiforme et féroce Impetu, tout en passant par le calme et contemplatif Circularity, l’album regorge de polyrythmies hautement énergiques, d’improvisations et d’explorations qui vont bien au delà des frontières musicales. 

On y retrouve un équilibre délicat entre les moments sincères de fragilité du groupe et sa capacité à mettre en place et maintenir une intensité cinglante et continuelle. Et c’est probablement dans ces phases de tension puis de libération, cette oscillation constante entre moments de retenue et de puissance brute débridée, qu’on réalise que Graham Costello vient de produire l'œuvre la plus stimulante et vibrante de sa jeune carrière. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

A propos de Graham Costello et Strata

Le batteur et compositeur Graham Costello fonde le groupe Strata en 2016 - un ensemble qui allie les éléments stylistiques du jazz, du noise-rock et de la musique minimaliste via une forte éthique “Do it yourself” (DIY). 2019 marque la publication de leur premier opus Obelisk, nominé pour le prix très convoité d’album de l’année aux Victoires de la musique écossaise et qui leur vaudra d’être considéré par Jazzwise comme l‘un des groupes à suivre. Salué de façon unanime par la critique, cet album rejoint chez Gearbox - label londonien de référence avec lequel le groupe a déjà sorti deux singles en 2020 - des musiciens comme Binker & Moses, Abdullah Ibrahim, Theon Cross, Sarathy Korwar, Chihei Hatakeyama ou Bastien Keb.
(extrait du communiqué de presse)