Jazz Trotter : Giovanni Mirabassi - Summer's Gone

Les douces mélodies swinguantes de Giovanini Mirabassi dans “Summer’s Gone” chez Cam Jazz/Pias.

Jazz Trotter : Giovanni Mirabassi - Summer's Gone
Giovanni Mirabassi, © Radio France / Emmanuelle Lacaze

Basé à Paris et natif de Perugia, le pianiste et compositeur Giovanni Mirabassi a publié des albums depuis le milieu des années 90. Un pianiste autodidacte dont la technique est ancrée parmi les maîtres modernes. À l’instar de son compatriote Enrico Pieranunzi, son travail d’enregistrements a été marqué par un profond intérêt pour les chansons autant que pour l’improvisation harmonique. Il a enregistré plusieurs projets dédiés aux chanteurs aussi variés que Jacques Brel, Léo Ferré, Serge Gainsbourg, aussi bien que des chansons révolutionnaires issues de la tradition européenne. 

Mais il est peut-être mieux connu comme soliste et leader de trio et son nouvel album “Summer’s Gone” qui paraît chez Cam Jazz voit son travail sous cette forme atteindre un nouveau degré. Travaillant avec son partenaire de longue date Gianluca Renzi à la contrebasse et avec Lukmil Perez à la batterie, Giovanni Mirabassi a créé un album qui balance entre la mélancolie stoïque du titre, le lyrisme inconditionnel de Quasi Quasi et le swing décalé de La Mélodie du désastre. C’est un album qui s’inscrit dans les pas de Enrico Pieranunzi mais aussi de Bill Evans et Keith Jarrett, avec une individualité absolue de ton et de toucher.
(Brian Morton)

Le tio est en concert vendredi 25 janvier à 21h30 au Chorus à Lausanne.

Giovanni Mirabassi (piano)
Gianluca Renzi (basse)
Lukmil Perez (batterie)