Jazz Trotter : Fred Hersch - The Year That Was

Le pianiste et compositeur emblématique Fred Hersch commémore l'extraordinaire année de confinement en diffusant sept jours de streams sur Facebook Live à partir de ce soir.

Jazz Trotter : Fred Hersch - The Year That Was
Fred Hersch, © Jim Wilkie

Il y a un peu plus d'un an, à la mi-mars 2020, le pianiste et compositeur Fred Hersch a commencé à diffuser depuis son salon un "Turn of the Day" (l’air du jour) tous les jours à 13 heures (19h en France métropolitaine) sur Facebook Live. Après qu'un ami proche soit décédé de la maladie COVID-19 au cours de la première semaine de confinement, il s'agissait pour lui d'une thérapie pour faire face à cette perte - et il pensait pouvoir égayer les journées des gens. Plusieurs milliers de téléspectateurs étaient accros à ce rendez-vous quotidien. Au bout de six semaines environ, Fred Hersch a décidé de mettre fin aux diffusions régulières, ne les faisant plus qu'occasionnellement, lorsque l'envie lui en prenait.

Cette expérience a donné naissance à son album solo “Songs From Home”, auto-enregistré en juillet et sorti en novembre 2020 via Palmetto Records. Une étreinte de nostalgie et de chaleur humaine, capturée dans la tranquillité de la résidence secondaire du pianiste dans les bois de Pennsylvanie. L'album comprend principalement des airs des années 60 et 70, avant que le pianiste ne plonge dans le jazz : les Beatles, Joni Mitchell, des airs emblématiques de Broadway et une chanson populaire, ainsi que quelques standards de jazz et deux pièces originales. “Songs from Home” a été acclamé comme une "écoute indispensable" (NPR), "une collection d'hymnes pour notre époque" (Slate) et "un album sans prétention, tranquillement joyeux" (NY Times). "Il est difficile de ne pas être impressionné", a noté DownBeat, tandis que Stereophile l'a qualifié de "jazz moderne, magistral, avancé et accessible". WBGO a dit simplement : "C'est comme un câlin de Fred... c'est tellement beau".

Aujourd’hui, Fred Hersch revient en direct du lundi 15 mars au dimanche 21 mars à 19h (heure de la France métropolitaine) avec “The Year That Was”, sept jours de streams sur Facebook Live pour marquer cette année extraordinaire. Chaque jour, il interprétera une nouvelle composition et demandera aux spectateurs derrière leurs écrans de soutenir une organisation caritative qu'il aura choisie pour chaque journée. Parmi les organisations bénéficiaires figurent Feeding America, Jazz Foundation of America, International Rescue Committee, Haitian Alliance for Global Health, MusiCares de la Grammy Foundation, l'UNICEF et l'ACLU. Le répertoire comprendra des pièces qui, pour Fred Hersch, ont une résonance personnelle avec les douze derniers mois. Parmi les compositeurs devraient figurer les Beatles, Marvin Gaye, Alec Wilder, James Taylor et JS Bach.
(extrait du communiqué de presse en anglais - traduction E. Lacaze / A. Dutilh)