Jazz Trotter : Florian Arbenz, Hermon Mehari, Nelson Veras - Conversations #1 : Condensed

L'année 2021 marque le lancement d'un projet ambitieux du batteur suisse Florian Arbenz, qui s'apprête à sortir 12 albums (ou "conversations") avec 12 groupes de musiciens radicalement différents.

Jazz Trotter : Florian Arbenz, Hermon Mehari, Nelson Veras - Conversations #1 : Condensed
Hermon Mehari, Nelson Veras, Florian Arbenz, © Philippe Ohl

Le premier album de la série “Conversation #1 : Condensed” qui paraît chez Hammer, enregistré dans son studio de Bâle - accompagné d'un CD et vidéo long métrage - présente Florian Arbenz en compagnie du trompettiste américain Hermon Mehari et du guitariste brésilien Nelson Veras.

Au cours d'une carrière qui s'étend sur plus de 25 ans, le batteur et percussionniste Florian Arbenz s'est imposé s'est forgé une réputation de musicien compétent, mais aussi de collaborateur créatif.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Cette réputation est pleinement illustrée dans cet enregistrement qui réunit deux musiciens dont le concept rythmique, la vision harmonique et le jeu ouvert emmènent l'auditeur dans un voyage qui va de solos violents et d'improvisations libres à des paysages sonores rêveurs et, parfois, rappelle des influences telles que Don Cherry, Steve Coleman et Paul Motian.

"Je connais et joue avec Nelson Veras depuis plusieurs années et je suis captivé non seulement par son jeu très original et virtuose, mais aussi par son caractère unique et son grand sens de l'humour", a déclaré Florian Arbenz. "Hermon, en revanche, je ne l'avais jamais rencontré avant notre session d'enregistrement ! Cependant, j'admirais de loin son timbre chaleureux, sa musicalité ouverte et ses talents d'improvisateur. Heureux d'avoir enfin enregistré avec lui ! "

Cette formation inhabituelle de guitare, trompette et batterie pourrait, à première vue, manquer d’une basse. Mais malgré les difficultés rencontrées, la créativité des musiciens, ainsi que l'ajout d'instruments de percussion personnalisés par Florian Arbenz, ont permis de couvrir l'ensemble de l'album. 

Que ce soit avec le trio de longue date Vein, qui a enregistré et tourné avec Greg Osby et Dave Liebman, ou avec son propre projet Convergence, qui réunit des musiciens de quatre continents, Florian Arbenz n'est pas un musicien qui se contente de rester dans ses pantoufles - comme le confirme son engagement pour ces 12 prochains albums !
(extrait du communiqué de presse en anglais - traduction E. Lacaze / A. Dutilh)