Jazz Trotter : Eva Kess - Sternschnuppen : Falling Stars

“Sternschnuppen” qui paraît chez NeuKlang est le résultat d'un intense travail de composition proposé par la bassiste suisse Eva Kess. L'œuvre pour trio et quatuor à cordes a été aboutie après un processus d'un an.

Jazz Trotter : Eva Kess - Sternschnuppen : Falling Stars
Eva Kess, © George Ambrose Baake

Dans “Sternschnuppen” (étoiles filantes), Eva Kess se consacre à un mélange musical aux frontières des genres en  considérant le jazz comme une musique hybride et en incorporant des éléments de musique classique et brésilienne. «  À  travers  l'histoire  de  ma  vie  mouvementée,  j'ai  développé  une  ouverture  et  un  amour  pour  une  grande diversité musicale. Ma perspective sur la musique dépasse les frontières Ma vision du monde est similaire. Plutôt que par leur  nationalité,  je  vois  les  gens  comme  des  personnes.  Vous  pouvez  aussi  m'appeler Adult Third Culture Kid», explique Eva Kess. 

Une  communication  réussie  au-delà  des  frontières  culturelles  est  l'un  des  principaux  défis  du  vivre  ensemble  à  l'ère  de  la  mondialisation  numérique.  Dans  la  musique  d'Eva  Kess,  ces  différences  culturelles, qui dans certaines circonstances peuvent conduire à des tensions, sont totalement assumées et rassemblées. Le concept d'intégration se reflète dans le choix de l’instrumentation. Musique de  chambre  jazz  et   classique  se  combinent  pour  former  un  ensemble  de  sept  individus.  Un  trio  de  piano  jazz  et  un  quatuor  à  cordes.  Mais  l'intégration  des  divers  éléments  va  bien au-delà  de l'instrumentation.  Dans  cette  formation,  Eva  Kess  réunit  des  personnalités d'horizons culturels différents comme la musicienne nippo-suisse  Nao Rohr et le violoniste Vincent Millioud, qui vit à Berne et est originaire du canton de Vaud. 

Eva Kesselring est née à Berlin en 1985. Elle a passé sa petite enfance à Porto Alegre, dans le sud du Brésil, où elle est entrée en contact avec la musique, l'art, la langue portugaise et le mode de vie  brésilien.  Elle  a  reçu  sa  première  formation  musicale  en  cours  de  piano  classique  et  de  ballet,  auxquels elle s'est consacrée pendant douze ans. Sa formation de contrebassiste professionnelle l'a amenée à l'Académie de musique de Bâle, où elle a  terminé avec succès son Bachelor of Jazz en 2011. En 2017, Eva Kesselring a commencé le master « Composition et théorie » à l'Université des Arts de Berne (HKB), qui s'est achevé à l'été 2019 et est  mis en pratique avec le projet « Shooting Stars ». Ses proches amis et mentors musicaux incluent des personnalités  telles  que  Django  Bates,  Guillermo  Klein,  Frank  Sikora,  Patrice  Moret, Colin Vallon, Bert Joris, Christoph Baumann, Larry  Grenadier, Bänz Oester, Ann Malcolm, Domenic Landolf, Lester Menezes et Julio Barretto. Eva Kess a également participé à de nombreuses master classes, dont celles de Joëlle Léandre, Itiberê  Zwarg, Boško Petrovič,  Jorge  Rossy, Adrian Mears, Ben Street, Marc  Turner, Peter Bernstein, Ben  Monder, Michael Kanan, Louis Nash, Jim Black, Sidsel Enderson, William Parker et John Hollenbeck. La bourse Friedl Wald lui a permis de rester à New York en 2011, où elle a suivi des cours auprès de Larry Grenadier et Matt Penman et a pris contact avec la scène. Eva Kess a déjà sorti trois productions sur CD, dont deux sur le label Unit Records. D'innombrables revues de presse, critiques de CD et interviews radiophoniques de Suisse, de France, d'Allemagne et des États-Unis documentent son travail musical jeune et déjà réussi.
(extrait du communiqué de presse)

Eva Kess (contrebasse, composition)
Vincent Millioud, Susanna Andres (violon)
Nao Rohr (violon alto)
Ambrosius Huber (violoncelle)
Simon Schwaninger (claviers)
Philipp Leibundgut (batterie)