Jazz Trotter : Esperanza Spalding - Songwrights Apotecary Lab

Mis à jour le lundi 08 novembre 2021 à 15h06

Esperanza Spalding publie “Songwrights Apothecary Lab” qui comprend 12 morceaux de musique, créés et enregistrés au cours des derniers mois dans son laboratoire itinérant, en collaboration avec une foule de musiciens, de chercheurs et de praticiens. Sortie chez Concord / Universal.

Jazz Trotter : Esperanza Spalding - Songwrights Apotecary Lab
Esperanza Spalding, © Samuel Prather

Chaque chanson a été conçue pour produire un effet particulier sur l'auditeur, qu'il s'agisse de résister dans un moment de chaos, de désamorcer une agression latente  ou d'aborder les sentiments de deuil et de solitude provoqués par la pandémie. 

Le “Songwrights Apothecary Lab” est un éventail de travaux issus de la pratique collaborative de Esperanza Spalding au cours des dernières années. Elle y explore la manière dont les auteurs-compositeurs peuvent intégrer de manière significative des pratiques et des connaissances thérapeutiques dans leur processus créatif.  Les chercheurs et les praticiens qui ont participé à ces expériences sont spécialisés dans des domaines allant des neurosciences à la musicothérapie en passant par la psychologie et l'ethnomusicologie.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Pitchfork décrit le travail récent de Esperanza Spalding comme "un vaisseau pour une créativité et une expérimentation sans limites". Son album de 2018 “12 Little Spells” lui a valu un 4ème Grammy Award.  Dans un article paru en avril, autour de la sortie de la suite “Triangle” élaborée et publiée via son “Songwrights Apothecary Lab”, elle a déclaré au New York Times : "Ce que nous voulons faire, c'est entendre ce que les gens attendent de la musique, par exemple : "De quoi avez-vous besoin ?  C'est une invitation à entendre ce pour quoi vous avez besoin d'une chanson, et ensuite cela nous oriente dans notre recherche, dans notre enquête." 

Esperanza Spalding a même invité le public à participer au processus de création, en organisant une série de présentations nocturnes après une journée d'écriture et d'enregistrement. Cela s'est déroulé sur dix jours en juin, lorsqu'elle a installé son Songwrights Apothecary Lab à New York.  La seconde moitié de l'album, "Formwela's 7-13", a été créée et enregistrée à cette occasion, et présente un mélange de musique qui se veut à la fois apaisant et dérangeant.  Sur ces six pièces, Esperanza est accompagné du batteur Francisco Mela, du pianiste Leo Genovese, du guitariste Matthew Stevens et du saxophoniste Aaron Burnett.

Les travaux précédents du laboratoire ont eu lieu à Wasco County (Oregon) et à Portland (Oregon) - où les six premiers morceaux de musique figurant sur le nouvel album ont été créés par Spalding avec des contributions de Wayne Shorter, Phoelix, Raphael Saadiq, Justin Tyson, Ganavya Doraiswamy et Corey King.

"Le puits de ce mode interdisciplinaire de création musicale est profond. Nous y puisons et puisons encore, et restituons le meilleur de ce que nous trouvons dans chaque Formwela...", déclare Esperanza Spalding.
(extrait du communiqué de presse)