Jazz Trotter : Ed Neumeister - What Have I Done ?

Composé et arrangé par le tromboniste Ed Neumeister, le nouvel album “ What Have I Done ? ” qui paraît chez MeisteroMusic, est le dernier né d'un artiste emblématique de la musique créative depuis plus de quarante ans.

Jazz Trotter : Ed Neumeister - What Have I Done ?
Ed Neumeister, © Katharina Gossow

Ed Neumeister a déclaré que sa mission dans la vie était de créer une musique qui suscite la réflexion chez les oreilles curieuses. Une musique qui défie et inspire. Par le biais de la composition, de l'interprétation, de l'improvisation et de l'enseignement, Ed Neumeister a toujours exploré le plus large éventail de possibilités. C'est certainement le cas avec sa dernière création, “What Have I Done ?”. 

À l'écoute de l'album, on peut se rendre compte qu'il existe une connexion forte et naturelle entre le cœur, l'âme et le cerveau de Ed Neumeister, le stylo du compositeur et son trombone, sa capacité à exprimer des idées, à transmettre des émotions et à "parler" avec ses camarades de groupe comme à nous, les auditeurs. 

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Ce que l'on entend chez Ed Neumeister dans “What Have I Done ?” a des racines profondes, remontant aux premiers jours d'un adolescent, musicien professionnel dans la Bay Area de San Francisco, figurant dans des fanfares de haut niveau, collaborant avec Jerry Garcia, accompagnant des artistes comme Chuck Berry, Ella Fitzgerald, Sarah Vaughan et Frank Sinatra, s'embarquant dans un séjour créatif à Amsterdam, gagnant la première place de trombone dans le Sacramento Symphony… Il arrivera finalement à New York en 1980 où il devient rapidement un "premier choix" pour Lionel Hampton, l'orchestre de Duke Ellington (dans lequel il joue les parties de trombone rendues célèbres par "Tricky Sam" Nanton), le Mel Lewis Jazz Orchestra (aux côtés de Joe Lovano, Kenny Garrett et Tom Harrell), un passage avec Buddy Rich, et bien d'autres. 

Ed Neumeister a pratiquement "travaillé avec tout le monde", comme on dit, y compris une relation musicale de quarante ans avec Joe Lovano (actuellement membre de son Nonet), le Gerry Mulligan's Concert Band, le Mel Lewis Jazz Orchestra, devenu le Vanguard Jazz Orchestra après la mort de Lewis (l'arrangement de Ed Neumeister de A Nightingale Sang In Berkeley Square sur l'album “To You : A Tribute To Mel Lewis, a été nominé pour un Grammy Award), et bien d'autres. En plus de tout cela, il a dirigé ses propres ensembles tout au long de sa carrière, et ils ont servi de véhicules pour sa production prolifique en tant que compositeur.

"J'ai travaillé avec Ed depuis les années 80, lorsque nous avons joué ensemble dans le Mel Lewis Jazz Orchestra. Depuis, nous avons réalisé de nombreux projets en Europe et à New York, et maintenant il joue dans mon Nonet. C'est un arrangeur, compositeur et chef d'orchestre inspiré, ainsi qu'un soliste d'une profonde passion expressive." - Joe Lovano

Ed Neumeister compose tous les jours depuis trente ans, une belle habitude qui a commencé lorsqu’il était membre du premier BMI Jazz Composers Workshop en 1987 avec Manny Albam et Bob Brookmeyer. C'est à cette époque que l'artiste est passé du statut de tromboniste qui compose à celui de compositeur dont l'instrument principal est le trombone. Sur “What Have I Done ?”, nous avons droit à huit nouvelles compositions de Ed Neumeister, entrecoupées de Pickled Ginger, six amuse-bouches réalisés par des membres du quartet qui offrent de brefs interludes entre les compositions. L'enregistrement a eu lieu après le retour de Neumeister à New York, après dix-sept ans d'enseignement à l'Université des arts du spectacle de Graz, en Autriche, et plusieurs années passées à Los Angeles à orchestrer des films tels que Inception, The Dark Knight Rises et Sherlock Holmes

Se confronter à la notation du compositeur peut s'avérer être une véritable entreprise. Le pianiste Gary Versace était plus que préparé au studio, car il pouvait compter sur dix ans d'expérience avec Ed Neumeister dans le cadre d'un trio avec la chanteuse Jay Clayton, ainsi qu'en jouant à l'occasion avec le Jazz Orchestra de Neumeister. "Gary et moi avons passé deux ou trois semaines à converser sur la musique, et je lui ai dit que ce n'était pas un disque de performances de souffleurs, mais plutôt un enregistrement de compositions qui incorpore de l'improvisation", explique Ed Neumeister. "La façon dont je note cette musique.... J'ai une grande image globale en tête, donc je n'écris pas vraiment une partie de piano, mais plutôt une partie orchestrale. C'est à Gary, en concertation avec moi, de décider ce qu'il faut jouer et ce qu'il faut laisser de côté, car il serait impossible de jouer tout ce qui est écrit. L'idée derrière cela est que nous pouvons ensuite décider si nous doublons la mélodie ou la ligne de basse, ou pas ? Doit-il y avoir de l'accompagnement ou des remplissages entre les phrases, ou pas ?… Une fois que Gary a compris le principe, il a pu jouer ce qu'il voulait, tout en s'inspirant du matériau de la composition. Il a su respecter judicieusement ce que j'ai écrit, tout en étant capable d'apporter sa voix unique.”

Le bassiste Drew Gress et le batteur Tom Rainey ont joué ensemble dans de nombreuses situations et dans des groupes dirigés par des gens comme Tim Berne, Tony Malaby, Ingrid Laubrock et le propre Obbligato Quintet de Rainey, et leur complicité est pleinement visible sur “ What Have I Done ? ” Gress était également membre du précédent quartet de Ed Neumeister (avec John Hollenbeck et le regretté Fritz Pauer au piano). Ed Neumeister et Tom Rainey ont une histoire commune qui remonte à leurs premiers jours dans la Bay Area, où ils ont joué dans toutes sortes de contextes, jusqu'à leur déménagement à New York au début des années 80, et leurs nuits passées dans des lofts, à jouer des sessions informelles sur cette scène historique.    

“What Have I Done ?” s'ouvre sur une valse irrésistible, River Walk, qui rend hommage au légendaire Chick Corea (décédé en février 2021), et qui a été inspirée par les promenades quotidiennes de Ed Neumeister le long de la Passaic River. Acclimation Park suit, et est un clin d'œil à son parcours de jogging favori à Sáo Paulo. Naturellement, il y a une touche de samba. Ed Neumeister a le don d'amener le matériel mélodique dans des endroits nouveaux et rafraîchissants, comme c'est le cas avec Gratitude. Ed Neumeister précise : "il y a souvent ce qui ressemble à des changements d'accords dans mes compositions, mais je ne les considère plus comme des changements d'accords, mais plutôt comme des références harmoniques". Quant à la composition What Have I Done ?, son titre est une question que tout être humain s'est posée à un moment ou à un autre, pour Ed Neumeister, une question lié à la fin d'un mariage, au début d'une nouvelle relation, et à la mise en forme d'un album profond et singulier.
(extrait du communiqué de presse en anglais - traduction E. Lacaze / A. Dutilh)