Jazz Trotter : Django Bates - Tenacity

Django Bates, avec “Tenacity”, fête à la fois ses 40 ans de carrière, ses 60 ans de vie et les 100 ans de Charlie Parker.

Jazz Trotter : Django Bates - Tenacity
Django Bates' Belovèd, © Nick White

Cette année, le 2 octobre, je vais avoir soixante ans et je vais donc sortir l'album “Tenacity”.

Une vie planifiée est une vie endurée...

J'avais prévu un certain nombre de projets pour célébrer mes quarante ans de musique. J'ai appelé cette célébration d'un an "40 Years Outside the Box", sans savoir que tous les concerts seraient annulés et que nous devrions tous rester In The Box, à la maison. 

2020 marque aussi le 100e anniversaire de la naissance de Charlie Parker, et ce nouvel album studio “Tenacity” célèbre cette occasion. Charlie Parker était un de mes héros d'enfance. Alors que mes amis d'école vouaient un culte à Gordon Banks et à d'autres sportifs aux coiffures cubistes, j'avais un modèle en pâte à modeler fait maison de mon héros Charlie Parker. Le jeu de Bird me fait toujours sourire, il a fait renverser son verre à Stravinsky et il peut être plaintif et déchirant. J'ai mis beaucoup de détails dans mes arrangements de Parker parce que cela me semblait être la meilleure façon d'honorer sa musique et de le remercier pour son influence durable sur moi. 

En plus des arrangements de Parker, le Norrbotten Big Band m'a commandé une nouvelle œuvre, The Study Of Touch. Celle-ci est devenue la chanson titre de mon récent album avec mon trio Belovèd pour ECM et elle apparaît ici dans sa forme orchestrée originale aux côtés de mes œuvres We Are Not Lost, We Are Simply Finding Our Way, Cordial et Tenacity. Ces originaux valent d’abord pour eux-mêmes, mais servent également à recontextualiser les lignes de Parker, en utilisant la même signature rythmique et harmonique que celle utilisée dans les reprises de Confirmation et des autres thèmes parkériens. 

Avec mon trio Belovèd nous nous sommes rendus à Pitea, en Suède, pas très loin du cercle polaire, pour enregistrer “Tenacity” avec le Norrbotten Big Band. J'admire l'engagement total du Norrbotten Big Band dans cette aventure. Lorsque la musique n'existe que sur le papier, elle n'est qu'un rêve de vie possible. La faire vivre - la faire exploser en son réel - demande de la pratique, du courage et de la ténacité.
(extrait du communiqué de presse en an glais - traduction E. Lacaze / A. Dutilh)

Belovèd : 

Django Bates (piano)
Petter Eldh  (contrebasse)
Peter Bruun (batterie)

 Norrbotten Big Band : 

Bo Strandberg (trompette 1)
Magnus Ekholm (trompette)
Dan Johansson (trompette)
Jacek Onuszkiewich (trompette)
Peter Dahlgren (trombone)
Ashley Slater (trombone)
Björn Hängsel (trombone basse)
Daniel Herskedal (tuba)
Håkan Broström (saxophone soprano)
Jan Thelin (clarinettes)
Mats Garberg (flûtes)
Karl-Martin Almqvist (saxophone ténor, clarinette)
Per Moberg (saxophne baryton)
Markus Pesonen (guitare électrique)