Jazz Trotter : Céline Rudolph - Pearls

La chanteuse Céline Rudolph présente à Hambourg son huitième album “Pearls” qui paraît chez Obsession.

Jazz Trotter : Céline Rudolph - Pearls
Céline Rudolph, © Jordanna Schramm

Pearls” - le simple mot peut faire imaginer un film. Selon le personnage ou l'expérience, il peut s'agir d'un drame, d'une comédie ou d'un documentaire sur une passion. L'un considère les perles comme des bijoux, un autre peut penser à une plongée sous-marine tropicale, un troisième, peut-être biologiste, aux concrétions calcaires d'un mollusque décortiqué… 

Le fait que Céline Rudolph, précédemment auteur d’un splendide duo avec Lionel Loueke, pense sans doute aux aspects poétiques et philosophiques de "Pearls", se retrouve dans le titre de son nouvel album, son huitième. Elle chante avec beaucoup de sensualité les perles qui habitent son esprit, les qualifiant de souvenirs qu'elle conserve avec soin - en harmonies subtilement superposées et en improvisations passionnantes. Typiques du son de l'album, les scintillements du Wurlitzer et du Fender Rhodes, la batterie énergique et les lignes de basse terriennes, plus la guitare acoustique, l'instrument de choix de Céline depuis son enfance. La pêcheuse de perles de Berlin s'est rendu à Brooklyn pour cet enregistrement co-produit avec le batteur Jamire Williams, dont le contenu musical porte des noms comme Herbie Hancock, Solange Knowles, John Mayer, ou Robert Glasper. Les "Pearls" qui en résultent forment un album complexe et magnifique, quelque part entre tous ces pôles musicaux, toujours intrigant et captivant, jamais un moment ennuyeux. 

Quand je fais de la musique, je suis là, complètement dans l'ici et maintenant ", dit Céline Rudolph. "Chaque ton tient toute ma vie. Alors je célèbre l'existence, et en même temps vous entendrez combien cette existence fait mal."

Céline Rudolph est en concert vendredi 30 août à 19h30 au Saint-George Club à Hambourg (Allemagne).
(extrait du communiqué de presse en anglais - traduction E. Lacaze/A. Dutilh)

Céline Rudolph (voix, guitare acoustique, arrangements cordes)
Lionel Loueke (guitare acoustique, guitare électrique, voix)
Leo Genovese (fender rhodes, piano acoustique, orgue farfisa, wurlitzer, orgue acetone, mini moog, choeur)
Burniss Travis (basse acoustique, basse électrique, choeur)
Jamire Williams (batterie, choeur)
John Ellis (clarinette basse)
Kamila Glass, Maciej Strzelecki, Anastasia Maschkowski, Leslie Riva (cordes)
Andy Taub (live effects)