Jazz Trotter : Binker and Moses - Journey to the Mountain of Forever

Parution de « Journey to the Mountain of Forever » de Binker and Moses chez Gearbox.

Jazz Trotter : Binker and Moses - Journey to the Mountain of Forever
Binker & Moses, © Sam Mardon

Deux ans après son premier opus, le duo composé de Binker Golding (saxophone) et Moses Boyd (batterie) dévoile sur « Journey to the Mountain of Forever » une fresque musicale ambitieuse en deux actes. Partis à l’aventure en duo, Binker and Moses rencontrent en chemin quelques compagnons de route britanniques prestigieux (Evan Parker, Yussef Dayes, Sarathy Korwar…) pour transformer leur jazz à deux puissant en une aventure plus complexe, ouverte aux influences free jazz, world et au-delà.

Nouvelle incarnation d’un jazz londonien en pleine ébullition, Binker and Moses sont de ces musiciens aux idées claires et à l’ambition palpable sur disque. En cherchant à revitaliser une formule tombée un peu en désuétude, les deux Londoniens auréolés depuis de plusieurs récompenses dans leur pays (2015 MOBO Award, Jazz FM Awards 2016, 2016 Parliamentary Jazz Award) y ont projeté ce qui fait l’essence du jazz d’aujourd’hui : une connaissance profonde de l’héritage des décennies précédentes mise en regard d’une modernisation indispensable de l’approche. Capables de s’identifier aux duos John Coltrane / Rashied Ali ou Kenny Garrett / Jeff Watts, Binker and Moses n’ignorent rien non plus des bouillonnements musicaux de 2017, par delà les frontières stylistiques.

Si leur premier album cherchait à éprouver le plus possible cette formule à deux, « Journey to the Mountain of Forever » est une véritable aventure à part entière, depuis les terrains de l’improvisation à deux jusqu’aux territoires les plus reculés pour des tentatives de mélanges des genres, en compagnie de musiciens britanniques d’horizons différents : le vénérable maître Evan Parker (saxophone ténor et soprano) côtoie les jeunes loups Sarathy Korwar (tablas), Yussef Dayes (de Yussef Kamaal et United Vibrations, batterie), Byron Wallen (trompette) et Tori Handsley (harpe).

Au coeur de ce nouveau double album, la recherche de la place à donner à l’improvisation. De l’aveu de Binker and Moses, parce qu’elle véhicule une narration plus difficile à suivre que l’écriture pure, l’improvisation est maniée avec subtilité, par petites touches entre les thèmes, ondulante et fugace, pour garder un contact avec la terre ferme sans jamais cloîtrer la musique du duo dans un espace confiné. Une ambition de fraîcheur contrôlée qui va de paire avec un enregistrement réalisé en presque une seule prise sur l’ensemble des quinze morceaux.

De quoi donner à « Journey to the Mountain of Forever » des allures de véritable tour de force lorsque l’on y ajoute les prestations des invités du moment pour une découverte d’horizons musicaux exotiques : de la transe totale sur Valley of The Ultra Blacks, porté par les percussions frénétiques, jusqu’aux volutes envoûtantes de la harpe sur 8 Gifts From The Vibration Of Lights, poussant même le vice jusqu’à sonner presque free sur 9 Mysteries and Revelations. Une joyeuse exploration du monde, l’instrument sous le bras, devenue aventure épique, jusqu’aux confins de l’imaginaire ambitieux des deux leaders.

Pour la parution de leur album, Binker and Moses sont en concert dimanche 25 juin Total Refreshment Centre à Londres (GB).

Mots clés :