Jazz Trotter : Ballrogg - Rolling Ball

Paradoxalement, si la musique de “Rolling Ball” qui paraît chez Clean Feed est la plus maîtrisée du trio norvégien Ballrogg jusqu'à présent, elle est aussi la plus libérée dans son expression.

Jazz Trotter : Ballrogg - Rolling Ball
Ballrogg, © Clean Feed

Au début, le trio norvégien Ballrogg était un duo formé par le saxophoniste et clarinettiste Klaus Ellerhusen Holm (Honest John, Large Unit) et le contrebassiste Roger Arntzen (In the Country, Chrome Hill). La formule s'est élargie avec le guitariste Ivar Grydeland, qui, à travers deux albums, a ajouté une saveur country & western et a placé la musique de Ballrogg sur un terrain de "free chamber americana". Aujourd'hui, le guitariste suédois David Stackenäs (Kim Myhr You|Me, Sol Sol), d'une polyvalence sublime, a pris la place de Grydeland et sonne comme chez lui sur “Rolling Ball”.

Comme le dit Peter Margasak dans les notes de pochette : “C'est le premier enregistrement de David Stackenäs avec Ballrogg, mais il a vécu avec la musique bien avant de nous rejoindre en 2017. Au fil des ans, Stackenäs a su s'adapter, incorporant subtilement son propre lyrisme dans des arrangements réalisés sans lui. Les arrangements apportent une touche contrapuntique à ces mélodies bucoliques, chaque ligne instrumentale étant tissée en un treillis méditatif exquis. La fluidité est ce qui rend la musique de Ballrogg si particulière. La route qui s'ouvre devant nous est plus ouverte que jamais, suggérant l’image d'une balle qui avancerait en fonction de la gravité et du paysage. Ballrogg crée ces conditions pour prendre un élan, mais la magie est que tout cela ressemble à un acte de la nature".
(extrait du communiqué de presse en anglais - traductin E. Lacaze / A. Dutilh)