Jazz Trotter : A Tonic for the Troops - Ambush

Énergique, mélodique, sérieux, libre, swinguant, intense et facétieux : le groupe A Tonic for the Troops de la contrebassiste norvégienne Ellen Brekken mélange tous ces ingrédients en une seule et potion magique. “Ambush” paraît chez Odin.

Jazz Trotter : A Tonic for the Troops - Ambush
A Tonic for the Troops, © Leikny Havik Skjærseth

L'univers musical de Ellen Brekken s'inspire de grands événements historiques ainsi que de lieux et de personnes qui ont une importance particulière pour elle. Le nom du groupe, A Tonic for the Troops, provient d'un vieux dicton britannique datant de l'époque coloniale en Inde, où l'on buvait du tonic pour éloigner le moustique de la malaria et qui, selon Churchill, "a sauvé plus de vies que tous les médecins britanniques".

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Le tonic, également ajouté au gin pour le rendre moins amer, était véritablement le meilleur médicament pour les troupes. L'ingrédient principal de ce mélange musical est de l'énergie à l'état pur. Le quartet se donne une grande liberté pour des alliances musicales particulières au sein du groupe. Les musiciens se soutiennent mutuellement tout en restant bien fermement sur leurs deux pieds.  Et la boisson qui nous est servie contient une grande énergie, une interaction étroite, des mélodies fortes, un accompagnement plein de vitalité et des performances individuelles formidables. Ellen Brekken  nous fait voyager à travers des riffs à l'unisson, des passages rapides, des paysages calmes et des rythmes enjoués dans une tradition revitalisée. 

La bassiste Ellen Brekken est une artiste polyvalente. Elle est membre du trio de Hedvig Mollestad, mais aussi du trio de Tord Gustavsen, Falkevik et de beaucoup d'autres projets dans le domaine du jazz, du rock, de la pop et de la musique folk. Avec “Ambush”, elle est leader de A Tonic For the Troops et elle y fait ses débuts en tant que compositrice et chef d'orchestre. Dans sa musique, elle fait écho à des bassistes/compositeurs tels que Marc Johnson, Ray Brown, Charlie Mingus ou Scott LaFaro. Ellen Brekken a rassemblé des musiciens très actifs, issus à la fois de la tradition du jazz américain et du jazz européen moderne, qui abordent la musique avec fougue et finesse. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Le pianiste Espen Berg (Silje Nergaard, Espen Berg trio, Hildegunn Øiseth quartet) a renforcé la position de Trondheim sur la carte du jazz, tant avec son propre trio que dans le cadre de plusieurs collaborations avec le Trondheim Jazz Orchestra. Espen Berg qui possède un talent pianistique immense a remporté plusieurs prix pour son jeu en solo. 

Après avoir obtenu son diplôme du Berklee College of Music de Boston, le saxophoniste Magnus Bakken (Ninjabeat, Magnus Bakken Quartet, etc.) est rentré en Norvège et s'est imposé comme un saxophoniste accompli et polyvalent. On entend aussi bien Magnus Bakken dans des clubs de jazz intimes que dans de grandes productions télévisées et avec des artistes de toutes esthétiques. 

Le batteur Magnus Sefaniassen Eide (Staffan William-Olsson trio, Ìsa, Frode Kjekstad trio) mange du groove au petit déjeuner et est l'un des jeunes musiciens de jazz les plus sollicités du moment. Il maîtrise le jazz mainstream tout autant que la pop et possède un rythme inébranlable ainsi qu'un toucher délicat.
(extrait du communiqué de presse)