« Jazz Racine Haïti » de Jacques Schwarz-Bart : Coup de cœur d'Alex Dutlh

Fils d’André et Simone Schwarz-Bart, le saxophoniste a depuis belle lurette tourné le dos à une carrière d’attaché parlementaire sous les ors de la République pour assumer une magnifique ambition artistique : embrasser ses racines caribéennes pour les projeter sur la scène du jazz des deux côtés de l’Atlantique.

« Jazz Racine Haïti » de Jacques Schwarz-Bart : Coup de cœur d'Alex Dutlh
racine jazz mea

Après le gwoka guadeloupéen dans ses trois albums précédents, il plonge cette fois dans ses souvenirs d’enfance bercée par les mélodies et les contredanses haïtiennes. La musique racine, dans le texte ! Percussions, piano, voix et trompette sous le vent caribéen, basses impérialement new-yorkaises… et un sax ténor au grain et au lyrisme puisés dans la mystique de Coltrane pour approcher l’intensité vaudou.

Là où on avait précédemment affaire à une quête passionnante, cette fois il s’agit d’une splendide affirmation d’identité. D’un bout à l’autre on est porté par le souffle et le son d’un saxophoniste totalement épanoui. Cohérence du propos et lâcher prise dans l’expression : ça s’appelle la maturité. À ce niveau de sensualité c’est carrément magistral. Jacques Schwarz-Bart joue désormais dans la cour des grands.

Retrouvez l'émission "Open Jazz" d'Alex Dutilh tous les jours à 18h sur France Musique, et à la réécoute sur la page dédiée de l'émission.

Sur le même thème