Jazz Culture : "Sacré Jazz ! Spiritualité et esthétique(s) jazz"

Les vendredi 22 et samedi 23 novembre de 09h à 18h a lieu la 7ème édition des Rencontres Esthétique(s) Jazz à Paris.

Jazz Culture : "Sacré Jazz ! Spiritualité et esthétique(s) jazz"
Sacré jazz

Les Plateaux Sauvages à Paris accueillent les 7ème rencontres internationales transdisciplinaires «Esthétique(s) jazz» consacrées cette année à la spiritualité et intitulées : Sacré jazz ! (entrée libre).

La dimension spirituelle du jazz est intimement liée à ses origines, ses histoires et ses devenirs. Né du blues et du gospel dans le trauma de l’esclavage et de la traite, l’esprit- jazz inspire une création faite de résilience dont l’enjeu est de retrouver « le royaume perdu » (G. Mouëllic & K. Kwahulé, Frères de son). La perte, l’absence, mais aussi l’offrande et la dépense sont au coeur de cette dynamique créatrice et c’est bien cette énergie que l’on retrouve dans les arts qui relèvent des esthétiques jazz, que ce soit le théâtre ou la danse, comme le cinéma ou la peinture. Traversées par la culture biblique, l’animisme et le vaudou, les esthétiques jazz instaurent une relation particulière avec l’invisible et l’au-delà, avec le divin et le sacré. Interroger la métaphysique du jazz et la manière dont elle se déploie dans les arts sera le grand enjeu de cette nouvelle édition des rencontres « Esthétique(s) jazz ».

Les deux journées transdisciplinaires s’adressent à tou·te·s (universitaires, artistes, amateur·trice·s, critiques, …) avec des conférences, des performances, des tables rondes, des tables d’écoute et des visionnages. Elles constituent un nouveau rendez-vous dans la programmation du Festival Jazzycolors dont les rencontres « Esthétique(s) jazz » sont à présent partenaires.
(extrait du communiqué de presse)

Le programme 

Vendredi 22 novembre 2019

MATIN
Sur les ailes du jazz : le jazz comme musique sacrée

  • 9h - Accueil et discours d’ouverture
  • 9h30 - « Jazz supreme » : conférence inaugurale par Raphaël Imbert
    Interlude musical
  • 10h - « Le messianisme du jazz » par Christian Béthune
    « Un sacré réactionnaire ? Intuitions et paradoxes d’Hugues Panassié » par Pierre Fargeton
    « Mystique Ornette ? » par Pierre Sauvanet
    Interlude musical avec Jina Djemba
  • 11h30 - Table d’écoute et de visionnage : Autour de Nina Simone et de « Black is the color » avec Jina Djemba
  • 12h30 - déjeuner

APRÈS-MIDI
Métaphysique et pratique mystique : le jazz entre rédemption et émancipation

  • 14h - « La spiritualité des Mardis gras indiens » par Emmanuel Parent
    « Quand le krump libère la vibration jazz du puissant royaume piégée dans Les Indes galantes de Rameau ou l’enjeu métaphysique du geste marron de Bintou Dembélé sur la scène de l’Opéra » par Sylvie Chalaye
    « Créatures fantastiques et transcendance jazz : musique du diable ou redéfinition du divin par l’assomption du jazz ? » par Stella Louis
    Pause
  • 15h30 - « Jack Kerouac et le jazz : entrer en communion avec le « beat » par François Jacob
    « En quête d’une spiritualité jazzistique : Tels des astres éteints de Léonora Miano » par Marion Coste
    Interlude musical
  • 16h45 - Table de visionnage : Treme et le générique de la série, saison 2
    avec Sylvie Chalaye, Emmanuel Parent, Raphaël Imbert et Alexandre Pierrepont

Samedi 23 novembre 2019

MATIN
De la scène au rituel jazz : une cérémonie vibratoire

  • 9h - Accueil
  • 9h30 - « Suzan-Lori Parks et la Rivière de l’Esprit » par Raphaëlle Tchamitchian
    « Fleuve profond, sombre rivière - dramaturgie du negro spiritual et échos dans les écritures contemporaines » par Pénélope Dechaufour
    « Pour un théâtre-rituel : le jazz dans le théâtre d’Amiri Baraka (alias LeRoi Jones) » par Chloé Dubost
    « A love supreme : le jazz comme éloge de l’être » par Pamela Krause
    Pause
    Interlude Gospel avec Mariann Mathéus & Ahmed Barry
  • 11h30 - Table de visionnage : « Cabin in the Sky » de Minnelli  
    avec Jean-François Pitet, Yannick Séïté, Thomas Horeau et Sylvie Chalaye
  • 12h30 - déjeuner

APRÈS-MIDI
Jazz, rêve et rencontre mystique

  • 14h - Projection : « Autour de Jazz Racine Haïti de Jacques Schwartz-Bart » par Isabelle Elizéon-Hubert
    « Between two spaces : Ma, le seuil sacré entre visible et invisible de Toshi Tsuchitori » par Rosaria Ruffini
    « Spiritualité jazz et rêve oriental » par Nathalie Gauthard
    « ARBF et Hmadcha – une quête de transcendance » par Thomas Horeau
    Pause
  • 15h30 - Table de visionnage : de « Pant O’ jazz » à « Nemasco » avec Jean-Louis Bompoint
  • 16h30 - Ghost band animé par Pénélope Dechaufour
    avec Sandra Sainte-Rose-Fanchine (Chorégraphe, fondatrice de 30 nuances de Noir(es), Michel Onomo dit Meech’ (Chorégraphe et danseur, fondateur du mouvement Ghost Flow) et Laëtitia Guédon (Metteuse en scène de Samo – Tribute to Basquiat et directrice des Plateaux Sauvages)  
  • 17h30 - Cocktail de clôture