Jazz Culture : “Rosetta, la femme qui inventa le rock ’n’ roll” de Jean Buzelin

Découverte dans le jazz, grandie dans le gospel, la chanteuse, guitariste et songwriter Rosetta Tharpe voit enfin une biographie lui être consacrée en français. “Rosetta, la femme qui inventa le rock ’n’ roll” de Jean Buzelin, paraît chez Ampelos.

Jazz Culture :  “Rosetta, la femme qui inventa le rock ’n’ roll” de Jean Buzelin
“Rosetta, la femme qui inventa le rock ’n’ roll”, © Ampelos

Oubliée pendant des années, Sister Rosetta Tharpe (1915-1973) fait actuellement un come-back remarquable : intronisation au Rock And Roll Hall of Fame en 2018, apparition dans “Le fabuleux destin d’Amélie Poulain”, édition d’une intégrale de ses titres en 15 CD, documentaire télévisé…

Et pourtant, cette fille de métayers de l’Arkansas fut une des plus grandes chanteuses de gospel de tous les temps. Guitariste prodige, elle accompagna sa mère dans ses tournées d’évangélisation avant de débuter au Cotton Club avec Cab Calloway puis de se produire sur les plus grandes scènes d’Amérique, d’Europe et de France.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Elle mit en scène son mariage devant 20 000 personnes, eut une longue relation avec Marie Knight avec qui elle tournait, découvrit Little Richard, influença Chuck Berry, Johnny Cash, Elvis Presley et bien d’autres : une vie très rock ‘n’ roll  pour une femme de foi, créatrice majeure de la musique afro-américaine du XXème siècle.
(extrait du communiqué de presse)