Jazz Culture : Ray Charles par Frédéric Adrian

Avec “Ray Charles” qui paraît chez le Castor Astral, Frédéric Adrian déroule comme un roman la vie du mythique interprète de Hit the Road Jack.

Jazz Culture : Ray Charles par Frédéric Adrian
Ray Charles par Frédéric Adrian

Sans voyeurisme mais sans occulter les côtés sombres de sa personnalité, des problèmes de drogue à ses relations compliquées avec les femmes, Frédéric Adrian brosse un portrait du grand musicien avec “Ray Charles. Avec cette biographie, après Otis Redding, Marvin Gaye et Stevie Wonder (tous également au Castor Astral), il poursuit la série de portraits de grandes figures de la musique populaire afro-américaine. 

Des années 1950 à son décès, « The Genius » a enchaîné les succès dans le jazz, la pop, le R’nB, la soul… Parmi ses principaux tubes figurent Got A Woman, What’d I Say, Georgia on my mind, mais aussi, dans les années 1980, Precious Thing, en duo avec Dee Dee Bridgewater. Ray Charles a influencé de nombreux artistes (Stevie Wonder, Elvis Presley, James Brown…) et est aujourd’hui considéré comme l’un des plus grands musiciens de jazz et l’un des pères fondateurs de la « soul ».