Jazz Culture : Miss Nina Simone

Nina Simone ou le génie d’une femme révoltée, "Miss Nina Simone" jusqu'au 02 juin au Théâtre du Lucernaire à Paris.

Jazz Culture : Miss Nina Simone
Miss Nina Simone

C’est d’abord l’histoire d’une femme magnifique de contradictions, un génie de la musique empêché de par sa couleur de devenir une pianiste classique. Une africaine qui revendique courageusement ses racines. Une grande amoureuse à l’humour foudroyant qui s’est noyée dans l’alcool et les médicaments. Une femme souffrant de bipolarité. Cette relation de confiance et d’amitié qui va se tisser avec Ricardo, son intendant, donne à voir la face cachée et plus intime de ce personnage hors du commun.  

La pièce tout comme le roman de Gilles Leroy "Nina Simone – Roman" aux éditions Mercure de France collection Bleue, commence par la fin. Nous suivons les derniers moments de la vie de la légende du jazz que fût Nina Simone.  

Nina Simone - Roman
Nina Simone - Roman

Note d’intention deJina Djemba, Auteure et Miss Nina Simone : 

"Adapter le roman de Gilles Leroy, Nina Simone, roman s’est imposé comme une évidence. Nous travaillons sur ce projet avec Anne Bouvier qui signe la mise en scène du spectacle ainsi que la co-adaptation du roman depuis deux ans. Nous avons organisé trois showcases pour donner au public l’envie de nous suivre dans cette magnifique aventure. Elle s’ouvre sur les dernières années de vie de cette légende du Jazz. Eunice Kathleen Waymon, mieux connue sous le nom de Nina Simone avait un rêve : devenir la première concertiste classique noire et intégrer l’Institut Curtis. Elle voue une passion pour Debussy, Bach, Mozart ou encore Liszt. Elle se compare à Maria Callas qu’elle idolâtre. Nina Simone est une artiste immense, un timbre de voix rare, l’oreille absolue, ses parents sont convaincus qu’elle a reçu un don du ciel. Mais cette immense carrière qui est et restera une des plus grandes réussites de son époque dissimule une vie sentimentale chaotique, une femme abandonnée par les hommes. Au cœur de la pièce nous aborderons également la bipolarité de Nina Simone, ses addictions, ses caprices et sa profonde solitude. L’étroite relation qu’entretient Ricardo, originaire des Philippines, son intendant fictif avec Nina est chargée d’humour, de tendresse et de profonde humanité. La lueur d’espoir de Nina en quelque sorte. Nina Simone est une femme de combat engagée dans la cause noire africaine, qui s’est battue toute sa vie pour faire entendre sa voix et son art. Empêchée de devenir pianiste classique de par sa couleur de peau, elle a bravé les obstacles en devenant une star internationale. Elle est un exemple de force et de résistance. Raconter la femme hors norme que fût Nina Simone est pour moi l’opportunité de rendre hommage à ma mère Nina Naoumova et à la « femme plurielle » qu’elle incarnait à mes yeux.

Mise en scène : Jina Djemba et Anne Bouvier
Jina Djemba : Nina Simone
Valentin de Carbonnières : Ricardo
Julien Vasnier : création et arrangements musicaux

A noter

En parallèle vient de paraître "Nina Simone – The Jazz Diva" chez Wagram Music. Avec cette compilation concoctée par Lionel Eskenazi, sont célébrés les 15 ans de la disparition de la chanteuse et pianiste à Carry-le-Rouet près de Marseille, ainsi que les 85 ans de sa naissance le 21 février. 

Cette compilation sort sous la forme d'un double CD de 46 titres ainsi qu'un LP de 16 titres. Les chansons sélectionnées sont issues de la période 1957-1962 et correspondent à ses débuts discographiques (sept albums réalisés pendant cette période sur les labels Bethlehem et Colpix) avec des titres qu'elle a chantés pendant toute sa carrière : My Baby Just Cares For Me, Work Song, I Loves You Porgy, Wild Is The Wind, Plain Gold Ring, Black Is The Colour Of MyTrueLove'sHair… 

Nina SImone - The Jazz Diva
Nina SImone - The Jazz Diva, © Wagram