Jazz Culture : "Médo(s)" de Josselin Carré

Projection en avant-première mardi 25 mars à 20h à Paris de "Médo(s)", film de Josselin Carré chez Oléo Films, en partenariat avec France Musique.

Jazz Culture : "Médo(s)" de Josselin Carré
Medo(s), le documentaire musical sur Médéric Collignon

Josselin Carré a commencé à filmer Médéric Collignon en 2006. Pour lui, l’homme est un personnage de cinéma, musical et politique, débordant d’une énergie communicative « qui file la banane » et il décide de le suivre. Les deux parlent à 100 à l’heure, au repos seulement. En toute logique, le film va assez vite, mais l’idée du jeu de mots serait réductrice.
En 85 minutes, le portrait réalisé tisse en profondeur la relation créatrice d’une personnalité hors norme au monde qui l’entoure. R-évolution. L’écriture du film suit la progression de l’artiste, comme celle du réalisateur aux prises avec une masse de rushs et d’informations, d’images de qualité différente, de contraintes multiples, qu’au fil des six années il a fallu ordonner, séquencer. Carré a profité de la pièce de David Lescot « Quelques dommages physiques » dans laquelle Médéric Collignon a joué comme trompettiste en 2007, pour une mise en abyme toute naturelle. Rien de forcé. Il en résulte une invention constante, explosive, une attention, une tendresse, une émotion, qui dépassent le cadre forcément, puisque Collignon joue, puisque Carré tourne. [Marion Paoli ]

Médéric Collignon provoque depuis des années un électrochoc dans le jazz et les musiques actuelles. Il appartient à cette catégorie, rare, des « inventeurs » en musique. On en compte un ou deux par génération : ils n’imitent plus, mais inventent, naturellement, une nouvelle musique, en composant avec leurs désirs et leur histoire. Chaque apparition est une aventure, un lacher prise. “Médo(S)” est un documentaire-choc plein de fantaisie et d’inattendu,un portrait en profondeur sur un véritable phénomène musical, personnage iconoclaste et généreux, devenu en quelques années une figure centrale du jazz international (et certainement l’un des plus grand « acteur » de jazz).

Avec :
Médéric Collignon ■ Louis Sclavis ■ Jacque Bonaffé ■ Boris Charmatz ■ Andy Emler ■ Dgiz ■ Claude Barthelemy ■ Philippe Gleizes ■ Bernard Lubat ■ Thomas de Pourquery ■ Frank Woeste ■ Yvan Robillard ■ Maxime Delpierre ■ François Merville ■ David Lescot…

Dates de projections :

  • Mardi 25 mars – Paris Cinéma Etoiles / Les Lilasen présence de l’équipe du film – Réservez votre place au plus vite et inscrivez vous à l’événement facebook
  • Mardi 1er Avril – Festival Artdanthé / Théâtre de Vanves suivie d’un duo Collignon/Robillard – 21h
  • Vendredi 4 Avril – Lyon - Le Périscope - (Entrée libre)

Mardi 15 avril – Charleville Meziéres – Conservatoire de la ville (Participation libre) – 20h

  • Mardi 15 mai – Reims en partenariat avec Jazzus - 18h30 – La cartonnerie
  • Projection à venir : Nantes en partenariat avec le festival Les rendez vous de l’Erdre, Paris Jazz festival, La roche sur Yon en partenariat avec le festival Vague de Jazz au Cinéma Le concorde…
  • Diffusion du documentaire sur Mezzo en juin 2014. Diffusion à partir du 3 oct 2013 sur Mezzo de « Médéric Collignon – King Crimson », live tourné au Rendez vous de l’Erdre à Nantes.
Photo - Montage "Médo(s)" le film de Josselin Carré
Photo - Montage "Médo(s)" le film de Josselin Carré

Sur le même thème

Mots clés :