Jazz Culture : le Bleu est une couleur chaude

"Le Bleu est une couleur chaude", roman graphique de Julie Maroh parue chez Glénat, a inspiré le film "La vie d'Adèle" de Abdellatif Kechiche, Palme d'Or à Cannes 2013.

Jazz Culture : le Bleu est une couleur chaude
Photo - Le bleu est une couleur chaude

"Le Bleu est une Couleur Chaude" de Julie Maroh, avant d'avoir inspiré la Palme d'Or 2013 (mais, curieusement sans que Abdellatif Kechiche le mentionne lors de la cérémonie de clôture), a été couvert de récompenses :

  • Prix Jeune Auteur au Salon de la BD et des Arts Graphiques de Roubaix 2010
    • Prix Conseil Régional au festival de Blois 2010
    • Prix du Public Fnac-SNCF au Festival d'Angoulême 2011
    • Prix du Meilleur album international lors du 4e Festival international de la BD d'Alger en 2011
    • Prix BD des lycéens de la Guadeloupe

Il a été traduit en anglais (Blue Is the Warmest Color ), , en espagnol (El azul es un color calido ) et en hollandais (Blauw is een warme kleur ).

Photo - Le bleu est une couleur chaude (2)
Photo - Le bleu est une couleur chaude (2)

À la mort de Clémentine, sa compagne Emma se rend chez les parents de la défunte, car Clémentine a demandé, dans ses dernières volontés, qu'Emma puisse avoir accès à son journal intime. Il retrace toute l'histoire de la relation entre les deux femmes, depuis l'adolescence de Clémentine et sa rencontre avec Emma jusqu'au moment de sa mort.
En achevant la lecture du journal, Emma se souvient de la femme de sa vie, et garde l'espoir que leur histoire aura permis à l'amour, entre personnes de tous les sexes, de faire peu à peu son chemin.

« Mon ange de bleu
Bleu du ciel
Bleu des rivières
Source de vie… »

La Vie d'Adèle - Chapitres 1&2 - Palme d'Or 2013par wildbunch-distrib

Sur le même thème