Jazz Culture : la place des femmes dans le jazz

Pourquoi les femmes du jazz doivent-elles se battre pour faire reconnaître leurs individualités et leurs légitimités ?

Jazz Culture : la place des femmes dans le jazz
La place des femmes dans le jazz

La conférence "La place des femmes dans le jazz" a lieu jeudi 26 avril à 12h à la Mairie du 1er arrondissement de Paris (75). 

Souvent considérées comme femmes avant musiciennes, celles-ci occupent aujourd’hui une place minoritaire mais non moins importante dans le monde du jazz. Trop de stéréotypes au sein des acteurs de celui-ci persistent encore ; la pratique d’instruments dits « masculins », une volonté de séduction féminine avant toute création artistique, pourquoi les femmes du jazz doivent-elles se battre pour faire reconnaître leurs individualités et leurs légitimités ? 

Si « le jazz parle de la vie » comme l’exprimait Martin Luther King, l’expression artistique des femmes dans ce milieu apparaît alors évidente. Une expression sous toutes ses formes, car si les voix du jazz sont majoritairement féminines, il est plus difficile de s’imposer instrumentiste ou compositrice et d’investir un espace social historiquement masculin lorsqu’on n’est pas un homme.  

L’historienne du jazz Anne Legrand ainsi que la saxophoniste Sophie Alour feront part de leurs points de vue sur ces problématiques dans un milieu qui se veut en constante évolution sociale et musicale. La chanteuse Helmie Bellini, membre des Artistes de l'Unesco, sera également présente et interviendra, ainsi que le chef de la section Mémoire et Histoire de l'Unesco, Ali Moussa Iye.