Jazz Culture : la dernière nuit de Jazz in Goethe

Un jazz-récit émouvant au Goethe Institut de Paris.

Jazz Culture : la dernière nuit de Jazz in Goethe
Daniel Erdmann, © Dirk Bleiker

Une sœur et un frère au cœur de la guerre. Sophie et Hans Scholl, étudiants à l’Université de Munich, fondent le mouvement de résistance « La Rose blanche ». Condamnés à mort en 1943 pour avoir écrit des tracts hostiles au régime nazi, leur espoir constant en l’humanité perdure envers et contre tout, jusqu’à nous. 

La partition de Daniel Erdmann (saxophone) et Bruno Angelini (piano) nous invite à entrer dans le souffle du récit d’Alban Lefranc. Porté par le jeu d’Olivia Kryger et la mise en scène de Françoise Sliwka, le texte dessine le flot de pensées et l’engagement absolu de Sophie Scholl durant sa toute dernière nuit.

Jeudi 06 septembre au Goethe Institut de Paris.