Jazz Culture : Keith Jarrett par Jean-Pierre Jackson

Les Éditions Actes Sud consacrent une biographie à Keith Jarrett. Jean-Pierre Jackson, à qui l’on devait déjà, chez le même éditeur, une Discothèque idéale du jazz, parcourt l’œuvre du pianiste.

Jazz Culture : Keith Jarrett par Jean-Pierre Jackson
Photo de couverture du livre

Pour des millions de fans à travers le monde, le pianiste américain est avant tout l’homme d’un seul disque, “The Köln Concert”. Et pourtant... Celui-ci fut une sorte d’accident miraculeux dans son parcours. En fait, on connaît bien mal Keith Jarrett. Il ne se produit pas seulement au piano, mais aussi au clavecin, à l’orgue électrique, au saxophone soprano, aux percussions, à la flûte, à la guitare, à l’harmonica ; il a même été parfois chanteur.

Sa musique, qui porte la marque d’un style unique, opère une synthèse qui va de Bach à la musique contemporaine, en passant par toutes formes de jazz, le gospel, le folk, le rock et la musique liturgique de différentes origines. Une telle fécondité déroute. Cet ouvrage tente de replacer cette étonnante trajectoire dans son contexte. Il montre que le fil conducteur de cette confondante diversité, de cette sorte de rage créatrice, de cet engagement constant, est la biographie. Chez Keith Jarrett, chaque œuvre est en quelque façon une autobiographie, dégagée du quotidien, pour atteindre une vérité artistique universelle.