Jazz Culture : Joséphine Baker en BD

Parution de "Joséphine Baker" chez Casterman, scénario de José-Louis Bocquet et dessin de Catel.

Jazz Culture : Joséphine Baker en BD
Photo - couv Joséphine Baker Casterman MEA 603*380

Entre glamour et humanisme, la vie tumultueuse de la première star mondiale noire.

Joséphie Baker a 20 ans quand elle débarque à Paris en 1925. En une seule nuit, la petite danseuse américaine devient l'idole des Années Folles, fascinant Picasso, Cocteau, Le Corbusier ou Simenon. Dans le parfum de liberté des années 1930, Joséphine s'impose comme la première star noire à l'échelle mondiale, de Buenos Aires à Vienne, d'Alexandrie à Londres.

Après la guerre et son engagement dans le camp de la résistance française, Joséphine décide de se vouer à la lutte contre la ségrégation raciale. La preuve par l'exemple : au cours des années 1950, dans son château des Milandes, elle adopte douze orphelins d'origines différentes, la tribu arc-en-ciel.

Elle chantera l'amour et la liberté jusqu'à son dernier souffle.

Sur le même thème