Jazz Culture : Hommage à Ward Swingle

Décès de Ward Swingle lundi 19 janvier 2015.

Jazz Culture : Hommage à Ward Swingle
Les Double Six ©X/DR

Ward Swingle Lamar, né à Mobile en Alabama aux Etats-Unis, le 21 septembre 1927 et décédé le 19 janvier 2015 à Eastbourne en Angleterre, était un chanteur et musicien de jazz.

Il étudie la musique, notamment le jazz très jeune, à travers l'apprentissage de la clarinette, le hautbois et le piano. Il joue dans un Big Bands avec son frère aîné Ira et donne des concerts à la cafétéria de son école secondaire. Il part en tournée avec l'Orchestre Ted Fio Rito. Il poursuit ses études musicales au Conservatoire de musique de Cincinnati et sort diplômé en 1950.

En 1952, il épouse la violoniste Françoise Demorest.

En 1951, il déménage et s'installe en France à Paris. Il travaille comme pianiste répétiteur pour les Ballets de Roland Petit à Paris. Il a une voix de ténor assez mélodieuse.

En 1962, il fonde à Paris, le groupe vocal The Swingle Singers avec un concept, celui d'interpréter des airs instrumentaux classiques arrangés par Ward en scat. Auparavant, Ward fait partie des Double Six.

Les Swingle Singers connait 3 périodes : (1962-1973, Les Swingle Singers avec Ward et des chanteurs français), (1974-1984, The New Swingle Singers avec Ward et des chanteurs britanniques) et de (1985 à nos jours, The Swingle Singers sans Ward, avec des chanteurs britanniques).

Les Swingle Singers gagnent rapidement un succès international : 4 Grammy Awards et 3 nominations et un Grand Prix du Disque de l'Académie Charles-Cros.

Le groupe donne de grands concerts à la Maison Blanche, au Carnegie Hall. Il collabore avec Duke Ellington et le Modern Jazz Quartet avec l'enregistrement du disque Place Vendôme.

Le groupe interprète l'oeuvre "Sinfonia" de Luciano Berio, partout dans le monde, sous la direction du compositeur lui-même, de Leonard Bernstein, d'Ernest Bour et est enregistré avec Pierre Boulez en 1984.

Après 1984, Ward Swingle reste conseiller du groupe Swingle Singers et anime des ateliers de chant et publie ses nombreux arrangements musicaux. Il est également invité à partager ses techniques qu'il a développées avec d'autres groupes comme le Stockholm Chamber Choir et les BBC Singers Nord.

Le groupe comprend actuellement : Joanna Goldsmith-Eteson, Sara Brimer, Clare Wheeler, Oliver Griffiths, Christopher Jay, Kevin Fox et Edward Randell

The Swingle Singers ont produit des reprises qui vont des Beatles à la musique classique (Bach, Vivaldi, Tchaïkovsky, Rossini, et Berio). Ils auraient également enregistré "Pavane pour une infante défunte" de Ravel, un inédit en 1967 qui ne serait jamais sorti en disque en raison d'une opposition avec les héritiers de Ravel.

Ward Swingle était également chef d'orchestre dans les nombreux enregistrements qu'il a réalisés, notamment "Going Baroque", "Jazz Sébastien Bach", "Swinging Mozart" et sur un 45t "Chanson pour Margot"...etc.

En 1999, il publie "Swingle Singing" dans lequel il raconte son histoire et celle du groupe et décrit les techniques qu'il a utilisées.
[Biographie de la Documentation de Radio France]

Sur le même thème