Jazz Culture : hommage à Gerald Wilson

Décès du compositeur, arrangeur, chef d'orchestre et trompettiste Gerald Wilson, lundi 8 septembre.

Jazz Culture : hommage à Gerald Wilson
Gerald Wilson

Il était né le 4 septembre 1918. Il vient de disparaitre au lendemain de son 96ème anniversaire. Gerald Wilson symbolisait à lui tout seul un siècle de jazz depuis ses débuts en 1936. En plein essor de la swing era, il avait collaboré aux orchestres de Jimmy Lunceford, Benny Carter et plus tard à ceux de Dizzy Gillespie et Count Basie. Il monta son propre big band en 1944 et par la suite mit souvent ses talents d'arrangeur au service de grandes figures telles que Ella Fitzgerald, Ray Charles, Johnny Hartman ou Julie London…

Au débuts des années soixante, ses enregistrements pour Pacific Jazz ("You Better Believe It !" et "Moment of Truth" ), avec la crème des musiciens West Coast installèrent définitivement sa notoriété. Eric Dolphy lui dédie sa composition G.W.…Dans la foulée, son passage triomphal au festival de Monterey en 1963 l'installa comme big band de l'année pour la revue DownBeat. Dans sa formation, on retrouve les trompettistes Carmell Jones et Bonny Bryant, les saxophonistes Buddy Collette, Harold Land, Teddy Edwards, Bud Shank ou Anthony Ortega, le guitariste Joe Pass, les vibraphonistes Bobby Hutcherson ou Roy Ayers, l'organiste Richard Groove Holmes, Mel Lewis à la batterie…

Autodidacte et curieux de toutes les musiques, on l'a souvent comparé à Gil Evans, dont il était en quelque sorte le pendant "méridional", pour son penchant naturel pour les parfums latins, mexicains en particulier. À partir de 1969, il enseignera à la California State University et animera une émission de radio jusqu'en 1976. Ces dernières années, il avait publié sur le label Mack Avenue une série d'albums à la tête de son big band, dont "Legacy" qui lui valut d'être nominé aux Grammies à plus de 90 ans…

Sur le même thème