Jazz Culture : Hommage à Bruce Lundvall

Disparition de Bruce Lundvall lundi 19 mai à l'âge de 79 ans.

Jazz Culture : Hommage à Bruce Lundvall
Bruce Lundvall ©X/DR

Bruce Lundvall, l'ancien président deBlue Note Records et personnage clé dans le jazz business depuis quelques décennies, est décédé hier à l'âge de 79 ans.

Déclaration de Blue Note lundi 19 mai :

Né à Englewood, New Jersey en 1935, Bruce était un amateur de jazz à vie dont la passion pour la musique a été enflammée par Clifford Brown, Charlie Parker et les autres beboppers il entendit comme un jeune adolescent dans les clubs de la 52nd Street à New York dans les années 50.

Se décrivant lui-même comme un "saxophoniste raté", Bruce a commencé par un poste d'assistant au marketing chez Columbia en 1960. Au cours des deux décennies suivantes, il a gravi les échelons pour diriger la division nord-américaine du label, signant des artistes tels que Dexter Gordon, Herbie Hancock, Stan Getz, Wynton Marsalis ou Willie Nelson. Après avoir lancé le label Elektra/Musician en 1982, il reçoit l'offre de sa vie en 1984 lorsque EMI lui propose de relancer Blue Note, qui était resté en sommeil pendant plusieurs années.

Il saute sur l'occasion, en collaboration avec le producteur Michael Cuscuna, pour ramener les anciennes stars du label comme Jimmy Smith, McCoy Tyner, Freddie Hubbard, Joe Henderson & Jackie McLean, et en faire signer de nouvelles telles que Dianne Reeves, Cassandra Wilson, Michel Petrucciani, John Scofield , Kurt Elling ou encore Medeski, Martin & Wood.

Sous la direction de Bruce Lundvall, Blue Note s'est imposé comme le label de jazz le plus respecté et le plus pérenne au monde. Il l'a présidé de façon très prospère pendant près de 30 ans.