Jazz Culture : "Hello Dolly" de Louis Armstrong plus fort que les Beatles...

Le 10 mai 1964, Louis Armstrong supplantait les Beatles au hit parade du Billboard.

Jazz Culture : "Hello Dolly" de Louis Armstrong plus fort que les Beatles...
Louis Armstrong ©Library of Congress

Il y a cinquante ans, avec Hello Dolly, Louis Armstrong, à 63 ans, prenait la tête du hit-parade du Billboard, évinçant le Can't Buy Me Love des Beatles qui caracolait au premier rang depuis plusieurs semaines. Le 3 décembre 1963, quand Armstrong enregistra la chanson titre de la comédie musicale qui n'avait pas encore démarré à Broadway, cela faisait deux ans qu'il n'était pas entré en studio. C'était pour faitre plaisir à son manager, Joe Glaser, qui avait des amis dans la production de la comédie musicale.

Cinq labels avaient refusé de produire la séance avant que Mickey Kapp n'accepte. Lors de l'enregistrement, les musiciens s'étaient davantage enthousiasmés pour leur version de A Lot of Livin' to Do, tiré de «Bye Bye Birdie». Le lendemain, Kapp demanda à un banjoiste, Tony Gottuso, d'enregistrer une introduction, et il rajouta quelques cordes en post-production. Louis Armstrong partit en tournée et c'est quelques mois plus tard, au moment où la première de la comédie musicale, que Kapp sortit le single de Hello Dolly. Armstrong le chanta simultanément à lé télévision et le succès fut immédiat !

Pour en rappeler le souvenir, le Louis Armstrong House Museum et le Museum of the Moving Image montrent samedi 10 mai à New York le film «Hello Dolly» réalisé par Gene Kelly avec Barbra Streisand et Walter Matthau.

Sur le même thème