Jazz Culture : Heavenly Sweetness a 10 ans

Le label Heavenly Sweetness fête ses 10 ans.

Jazz Culture : Heavenly Sweetness a 10 ans
We Are Ten, © Heavenly Sweetness

Dans un milieu où les gros dévorent les petits, surtout lorsqu’ils réussissent, quand un label de disques souffle ses dix bougies d’existence et d’indépendance, cela ressemble à un exploit. Soul, funk, jazz, hip hop, parfois tout cela en même temps, en une décennie, Heavenly Sweetness aura gravé son propre sillon, sans contraintes de tendances ni quête obsessionnelle du succès commercial à six chiffres.

Dix ans et un catalogue de références patiemment construit, souvent autour d’un noyau dur de musiciens qui, comme pour Daptone ou CTI, circulent librement d’un groupe à l’autre, naviguent entre les styles. Ils multiplient les combinaisons, les excroissances et les aventures satellites, passent du statut de sidemen à celui de leader, quittent leur rôle de leader pour prendre le fauteuil de producteur.

Dix ans et autant de bougies que Franck Descollonges a choisi de souffler en deux fois. Une première en se replongeant dans des références qu’il connaît par coeur et dont il a tiré "2007-2017 10 years of Transcendent Music". Entre le best-of et la rétrospective, un choix forcément subjectif de titres qui ont marqué cette décennie.

Une seconde, "We Are Ten !", sous forme de cadeaux faits à une partie des artistes de son label : la possibilité pour chacun d’eux, soit d’enregistrer un titre inédit, seul avec un (ou des) invités de leur choix ; soit de soumettre un de leurs morceaux aux bons soins d’un remixer.

Au final, un cadeau - des cadeaux ! - faits à ceux qui ont toujours répondu présents à chaque sortie siglée Heavenly Sweetness. Ceux qui lui ont remis les clés de leurs tympans avec l’assurance que la qualité serait forcément au rendez-vous. Comblés, surpris, parfois déroutés, mais jamais déçus. L’histoire continue...

Mots clés :