Jazz Culture : E.C.M : une autre esthétique du jazz

"E.C.M : une autre esthétique du jazz" s'expose pendant Alcajazz à Marseille.

Jazz Culture : E.C.M : une autre esthétique du jazz
Photo - montage affiche Alcajazz 2016 ECM MEA 603*380

Jusqu'au jeudi 28 juillet a lieu l'exposition "E.C.M : une autre esthétique du jazz " à la Bibliothèque du 58 cours Belsunce à Marseille dans le cadre de l'Alcajazz (jusqu'au 12 août) du Marseille Jazz des cinq continents.

Dans l’histoire du jazz, une des pages s’ouvre en 1969 quand Manfred Eicher crée son Label ECM dans la banlieue de Munich. Contrebassiste de formation et visionnaire, il a une idée très précise sur la nécessaire qualité des enregistrements et une volonté farouche de diffuser des artistes avec une esthétique contemporaine du jazz affirmée.
Depuis, avec près de 1600 disques, les plus grands artistes et quelques-unes des meilleurs ventes Jazz du 20ème siècle, le Label ECM s’est imposé dans le paysage de l’édition mondiale. L’exposition retrace ce parcours, pochettes de disque reconnaissables immédiatement, projection du documentaire « Sounds and Silence », sessions d’écoute, photos inédites de près de 50 ans de jazz…et la musique de Famodou Don Moyé, pilier du Art ensemble of Chicago…

Une exposition organisée en partenariat avec le Goethe Institut.

Sur le même thème