Jazz Culture : Disparition du chanteur Jimmy Scott

Disparition le 12 juin du chanteur Jimmy Scott, légende du jazz, à l'âge de 88 ans.

Jazz Culture : Disparition du chanteur Jimmy Scott
Jimmy Scott ©Sire Records

Jimmy Scott (1925 - 2014) a débuté sa carrière dans les années 40 dans l'orchestre de Lionel Hampton et a du l'interrompre pendant 30 ans en raison de conflits avec les maisons de disques. Surnommé Little Jimmy Scott, il devait sa petite taille et sa voix d’enfant à une maladie héréditaire, le syndrome de Kallmann. Ray Charles lui avait donné un coup de pouce en 1963 en produisant sur son propre label Tangerine l'un de ses albums les plus attachants : "Falling in Love is Wonderful".

C'est en 1991, lorsqu'il chante aux funérailles de son ami Doc Pomus, que Lou Reed l'invita à participer à son album "Magic and Loss". Il enchaînera ensuite les apparitions, les tournées et les collaborations, allant de la BO de Twin Peaks, à un album de Lou Reed, avec le statut de chanteur culte. Extrêmement émouvante, résolument singulière, sa voix arrachait régulièrement des sanglots lors de ses concerts où sa fragilité le mettait sur le fil du rasoir.

Sur le même thème