Jazz Culture : des lettres de Nina Simone aux archives de la Beinecke Library

Nina Simone se dévoile dans une lettre à Langston Hugues.

Jazz Culture : des lettres de Nina Simone aux archives de la Beinecke Library
Nina Simone, © Getty / Michael Ochs Archives
Lettres de Nina Simone
Lettres de Nina Simone, © Beinecke Library

La correspondance épistolaire entretenue entre Langston Hughes et Nina Simone est archivée en numérique à la Beinecke Library de l’Université de Yale, à New Haven. Nina Simone et Langston Hughes étaient des amis proches, avec des admirateurs communs. Langston Hughes lui envoie "des livres qui, selon lui, l'inspireront", dont plusieurs des siens, et écrit "des mots qu'elle pourra mettre en chanson"…. 

La chanson Backlash Blues, œuvre féroce et pro-droits civiques, en témoigne. Elle lui écrit en lui exprimant sa reconnaissance, en particulier dans une lettre qu'elle lui adresse en 1966, juste avant la mort de l’écrivain : Les quatre feuillets manuscrits dévoilent une Simone enjouée qui s’amuse de son engouement pour l’œuvre de l’écrivain : « je sais une chose, je t’ai toujours admiré et je suis heureuse et fière de te connaître. Tu as une fan mon ami !  »

http://www.openculture.com/2020/08/nina-simone-writes-an-admiring-letter-to-langston-hughes.html