Jazz Culture : The Connection

Réédition en double CD de trois albums de Cecil Payne chez Avid Jazz, dont "l'autre" version de la musique de scène de The Connection.

Jazz Culture : The Connection
Photo - montage couv The Connection MEA 603*380

« The Connection » a été une pièce révolutionnaire du off-Broadway en 1959, jouée par le Living Theater, écrite par Jack Gelber et mise en scène par Judith Malina, montrant des musiciens de jazz accros à l’héroïne, en train d’attendre leur dealer. Les artistes qui y ont joué sont le pianiste Freddie Redd (qui a composé la musique originale), le saxophoniste alto Jackie McLean, le contrebassiste Michael Matos et le batteur Larry Ritchie. La musique avait été publiée sur le label Blue Note, dont elle est l'un des grands classiques.

« The Connection » est devenu un film en 1961, réalisé par Shirley Clarke, qui s’apprêtait à tourner une adaptation de The Cool World, le roman controversé sur Harlem de Warren Miller. Une production de la West Coast a aussi été mise en scène à Los Angeles avec une musique différente signée de Dexter Gordon. Mais on sait moins que le spectacle avait aussi été présenté en Europe en 1962, avec une musique différente composée par Cecil Payne et Kenny Drew. A Londres, le réalisme de la pièce et l'effacement des limites du normal entre les comédiens et le public avait provoqué une quasi-émeute.

C'est cette version que Avid Jazz édite à l'intérieur d'un double CD réunissant trois albums de Cecil Payne. Pour "The Connection", il est rejoint par Clark Terry à la trompette, Bennie Green au trombone, Duke Jordan au piano, Ron Carter à la basse et Charlie Persip à la batterie. Un enregistrement des 14-16 mars 1962. Cette nouvelle partition a été co-écrite par Cecil Payne et Kenny Drew et diffère de la musique originale écrite par Freddie Redd tout en restant "dans la même zone de sentiment profond afin de ne pas sortir les acteurs du contexte "

A noter qu'en février 2007, Freddie Redd alors âgé de 78 ans, décida de reprendre la partition de « The Connection » au New York’s Merkin Concert Hall avec un groupe composé du saxophoniste Donald Harrison, du bassiste Dwayne Burno et du batteur Ben Riley.

Mots clés :