Jazz Culture : Chucho Valdés Academy

Lancement d’un programme de masterclasses en ligne avec Chucho Valdés : Le piano et l’improvisation.

Jazz Culture : Chucho Valdés Academy
Chucho Valdés, © OCP-Photography Miami

Avant de se consacrer entièrement au piano, à la composition et à sa carrière musicale, Chucho Valdés a étudié pour devenir professeur. Son admiration pour son oncle Emilio, devenu un éducateur important à Cuba, et sa vocation d'enseigner, l'ont amené à étudier la pédagogie et presque à devenir enseignant lui-même. La musique s’est interposée, bien sûr, et avec elle l'occasion de jouer du piano dans l'orchestre de son père, le grand pianiste Bebo Valdés. Le reste appartient à l'histoire.

Au cours d'une carrière de plus de six décennies, Chucho s'est imposé comme la figure la plus influente du jazz afro-cubain moderne. Distillant des éléments de diverses sources, y compris de la tradition musicale afro-cubaine, du jazz, de la musique classique et du rock, Chucho a conçu un style profondément personnel. C'est une vision et un son que Chucho a manifestés très tôt et avec beaucoup de succès avec Irakere (1973-2005), un big band petit mais puissant dont il fut le fondateur, le pianiste et le principal compositeur et arrangeur. Irakere a marqué un avant et un après dans le jazz latin. Sa carrière solo exceptionnelle et en tant que leader de petites formations, représente près d'une douzaine d'albums.

Les distinctions reçues incluent six Grammy et quatre Latin Grammy Awards, le “Lifetime Achievement Award” de la Latin Academy of Recording Arts and Sciences, l'intronisation au “Latino Composers Hall of Fame” et un doctorat honorifique de la Berklee School of Musicà Boston.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Bien des années après, Chucho Valdés reprend sa vieille passion pour l'enseignement. Le 15 mars 2021, aux États-Unis, Chucho a ouvert une école de musique en ligne, la Chucho Valdés Academy, où il propose des cours de piano et d'improvisation ainsi que des conférences sur la musique cubaine et le jazz afro-cubain.

Les premiers cours proposés par l’Academy consistent en des exposés pré-enregistrés à l’Adrienne Arsht Center for the Performing Arts de Miami en Floride. Chucho, dans un style distrayant et informel, y explique sa vision de l'histoire du piano cubain moderne et de l'art de l'improvisation. 

Ce cours initial comporte 14 chapitres de 7 à 10 minutes chacun (dispensés en espagnol et sous-titrés en anglais) ; et dans le cadre de leur participation à l'Academy, les 50 premiers inscrits ont l'opportunité de participer à un chat avec Chucho, via Zoom, par groupes de 10.

« Pendant des années, les étudiants et les aficionados m'ont demandé de donner des cours et des conférences, mais avec les tournées et les enregistrements, il n'y avait jamais de créneau. Je pense que les circonstances dans lesquelles nous vivons et l’étape dans laquelle je me trouve dans ma carrière et dans ma vie font que c’est aujourd’hui le moment idéal pour partager mes plus de 60 ans d'expérience dans le domaine de la musique », déclare Chucho. « J'ai eu la chance d'avoir chez moi l'un des grands maîtres de la musique cubaine, mon père Bebo, qui était un grand pianiste, compositeur et chef d'orchestre, et depuis que je suis enfant, j'ai eu un accès privilégié pour écouter et apprendre directement cette musique de ses meilleurs créateurs. »

Lorsqu'il parle des styles de Lilí Martínez, membre des groupes Arsenio Rodríguez et Chappotín; Pedro Justiz "Peruchín", qui a joué avec l'Orchestre du Casino de la Playa, l'Ensemble Matamoros et Benny Moré; ou Rubén González, qui s'est fait connaître tardivement avec le Buena Vista Social Club, Chucho examine non seulement le travail des artistes qui ont défini le style de piano cubain au XXe siècle, mais parle également d'amis de sa famille, de ses professeurs et de ses collègues et compagnons de route.

« Ce sera un plaisir de pouvoir transmettre non seulement ce que j'ai appris avec des professeurs comme ma bien-aimée Zenaida Romeu ou certains des grands musiciens avec qui j'ai eu la chance de partager la scène et les studios d'enregistrement, mais aussi les leçons que j'ai apprises pendant toutes ces années à jouer et à écouter, dit Chucho.  J'espère maintenant que ceux qui viendront à l'Académie apprécieront et apprendront autant en écoutant que j'ai pris du plaisir et appris à préparer ces masterclasses. »
(extrait du communiqué de presse)

Pour s’inscrire : www.chuchovaldesacademy.com