Jazz Culture : "Chaos, cosmos, musique" de Alexandre Pierrepont

Parution le 06 mai de “chaos, cosmos, musique” de Alexandre Pierrepont, aux éditions MF.

Jazz Culture : "Chaos, cosmos, musique"  de Alexandre Pierrepont
"Chaos, cosmos, musique" , © Editions MF

Centré sur l’AACM de Chicago, association au sein de laquelle est notamment né l’Art Ensemble of Chicago, l’ouvrage d’Alexandre Pierrepont n’a cependant rien d’une monographie. L’AACM n’est pour lui que le moment culminant d’une histoire qui est celle de la « Black Music », des musiques afro-américaines, et de ce qu’elles ont apporté au monde. “chaos, cosmos, musique” est l’exploration d’un champ qui traverse le XXe siècle et qui présente la particularité d’être à la fois musical et social, politique et esthétique. La création y est indissociable d’une expérience socio-politique, de la constitution de communautés et de groupes qui, chacun à leur manière, inventent d’autres modes d’être ensemble et au monde.

Livre d’anthropologie et d’histoire de la musique, “chaos, cosmos, musique l’est en un sens original, celui d’une culture non identitaire, structurellement ouverte à l’altérité et l’altération, par principe métissée et fondée sur l’emprunt et la créolisation de ses idiomes et de ses pratiques. Alexandre Pierrepont déploie pour la penser les ressources de la pensée afro-américaine et afro-caribéenne dont il met en avant, grâce à un précieux chapelet de citations qui jalonne l’ouvrage, la complexité et la richesse.

La forme du livre est donc hybride comme l’est son objet. Aux citations qui rythment la lecture s’ajoutent des chroniques de disques de musiciens de l’AACM qui, entre les chapitres, permettent de s’approcher au plus près d’expériences musicales singulières.

Ouvrage important, tant par son objet que par l’approche qu’il met en œuvre, “chaos, cosmos, musique” élabore par touches successives une véritable pensée de l’improvisation comme pratique musicale et socio-politique dont l’enjeu ultime est de construire une relation à l’altérité la plus radicale, celle du cosmos (redéfini comme « chaosmos »).
(extrait du communiqué de presse)