Jazz Culture : "Billie" de James Erskine

Sortie au cinéma le 30 septembre de “Billie” de James Erskine.

Jazz Culture : "Billie" de James Erskine
"Billie" de James Erskine

Billie Holiday est l'une des plus grandes voix de tous les temps. Elle fut la première icône de la protestation contre le racisme ce qui lui a valu de puissants ennemis.

A la fin des années 1960, la journaliste Linda Lipnack Kuehl commence une biographie officielle de l'artiste. Elle recueille 200 heures de témoignages incroyables  : Charles Mingus  Tony Bennett, Sylvia Syms, Count Basie, ses amants, ses avocats, ses proxénètes et même les agents du FBI qui l'ont arrêtée… Mais le livre de Linda n'a jamais été terminé et les bandes magnétiques des entretiens sont restées inédites… jusqu'à présent.

“Billie” est à la fois l'histoire de la chanteuse qui a changé le visage de la musique américaine et celle de la journaliste qui est morte en essayant de raconter l’histoire de Lady Day telle qu’elle était.
(extrait du communiqué de presse)

Lady Sings the Blues
Lady Sings the Blues, © Parenthèses

À l’occasion de la sortie du nouveau film consacré à Billie Holiday, réédition de sa légendaire autobiographie, “Lady Sings the Blues, dans la parfaite traduction de Danièle Robert, aux éditions Parenthèses