Jazz Culture : Autopsie d’un meurtre

L’un des monuments du cinéma américain des années 50, sans doute le plus grand Preminger, sort aujourd'hui en DVD dans une nouvelle version restaurée. Musique signée Duke Ellington.

Jazz Culture : Autopsie d’un meurtre
Autopsie d’un meurtre, contenu du nouveau coffret

Paul Biegler, un avocat plus ou moins retiré des affaires, va bientôt se retrouver sous les projecteurs en acceptant de défendre le lieutenant Frederick Manion. Ce dernier est jugé pour le meurtre de Barney Quill, qu’il accuse d’avoir violé sa femme, Laura Manion. Après avoir mené l’enquête avec son associé Parnell McCarthy, M. Biegler va tenter de plaider la folie passagère pour éviter la condamnation de son client… 

Modèle inégalé du film de procès, Autopsie d’un meurtre dresse un portrait impitoyable de la justice des hommes. Le réalisateur Otto Preminger (Bonjour tristesse) s’autorise tous les détours, passant de l’enquête policière à la chronique de moeurs, dans ce jeu de pistes psychologique à la partition signée Duke Ellington et au casting d’exception – James Stewart (Sueurs froides), Ben Gazzara (Saint Jack) et Lee Remick (Le Fleuve sauvage). Un monument du cinéma hollywoodien, disponible dans sa nouvelle restauration 4K !

Édition DVD ou édition prestige limitée : combo Blu-Ray + DVD + affiche + 5 photos + fac-similé en anglais du livre Anatomy of a Motion Picture de Richard Griffith (132 pages). 

Sortie chez Carlotta le 30 octobre.