Jazz Culture : Alexis Cuadrado - Poetica

Parution de « Poètica » de Alexis Cuadrado chez Sunnyside.

Jazz Culture : Alexis Cuadrado - Poetica
Rowan Ricardo Phillips, Alexis Cuadrado, et Melcion Mateu ©alexiscuadrado.com

« Poètica », le nouvel album du contrebassiste espagnol Alexis Cuadrado qui paraît chez Sunnyside, est une œuvre multidisciplinaire en collaboration avec les poètes contemporains Melcion Mateu (qui écrit en catalan, mais vit en parlant souvent portugais, espagnol et anglais) et Rowan Ricardo Phillips (originaire de New York, et traducteur de la littérature catalane). Côté musical, le quartet du bassiste est composé du guitariste Miles Okazaki, du claviériste Andy Milne, et du batteur Tyshawn Sorey.

Le musicologue Antoni Pizà rappelle dans les notes de pochette : "Le moment où l'on apprend l'anglais, les complications débarquent " comme le proclame le sardonique narrateur du roman Chromos de Felipe Alfau, à propos d'un groupe d'Espagnols bataillant avec les réalités de leur pays d'adoption, les États-Unis. Les «Americards», comme on les appelle dans le livre, ne sont ni des Américains à part entière, ni (tragiquement) des Espagnols non plus. Leur entre-deux est leur caractéristique la plus saillante et la source de tous leurs problèmes.

La musique d'Alexis Cuadrado pourrait être comprise comme une exploration de cette même idée. Il avait précédemment publié deux albums consacrés à l'exploration des questions de dislocation culturelle. Avec « Noneto Ibérico » (2011), il a étudié les sonorités qui résultent de l'adaptation de certains traits de flamenco et de la musique contemporaine au langage du jazz. Puis, sur « A Lorca Soundscape » (2013), premier enregistrement de Cuadrado incluant des mots et de la voix, il a rendu hommage à Federico Garcia Lorca et ses évocations lyriques de l’hybridité de New York au début du XXe siècle. Cuadrado a également mis en musique, le film muet classique de Chaplin, “The Immigrant ” (2015).

Sur le même thème