Jazz Culture : À bâtons rompus. Entretiens avec Daniel Humair par Franck Médioni

À l’occasion du quatre-vingtième anniversaire de la légende du jazz Daniel Humair, le critique Franck Médioni réalise un abécédaire à partir d’entretiens : “A bâtons rompus” qui paraît aux éditions MF.

Jazz Culture : À bâtons rompus. Entretiens avec Daniel Humair par Franck Médioni
A Bâtons rompus

D’ « Ambidextre » à « Zygomatique » en passant par la « Batterie » et le « Swing », “Entretiens avec Daniel Humair” de Franck Médioni retrace d’une manière libre et impertinente sa vie d’artiste helvétique ayant élu domicile en France. S’il a porté la batterie de jazz à son zénith, il est également un fin gourmet : « Gastronomie » a une place de choix dans cet abécédaire. On y croise quelques maîtres-queux venant faire contrepoint aux légendes du jazz comme « Cannonball Adderley », « Chet Baker », « John Coltrane », « Miles Davis » ou « Michel Portal ». Daniel Humair est aussi peintre et, depuis peu, graveur et lithographe.

“À bâtons rompus” est le portrait d’un musicien aux nombreuses facettes, le portrait gourmand d’un passionné des sons et des couleurs, une personnalité sensible à fleur de peau, mais surtout une légende qui a révolutionné la batterie.