Jazz Bonus : Xavier Belin - PITakPI

Le pianiste Xavier Belin renouvelle les couleurs caribéennes en quartet. Sortie de “PiTakPi” chez Déluge.

Jazz Bonus : Xavier Belin - PITakPI
Xavier Belin PITakPI, © Olivier Chao

Créé en 2018, PiTakPi est un quartet de jazz fortement influencé par les musiques afro-descendantes. Le mot “PiTakPi” fait référence aux onomatopées utilisés pour la clave du ti-bwa (Tak-pi-tak-pitak), clave à partir de laquelle est construite quasiment toute la musique traditionnelle martiniquaise.

Major de la promotion 2014 de l’Imep (International Music Educator of Paris) et diplômé du Pôle supérieur de musique de Paris, Xavier Belin est un pianiste, arrangeur et compositeur martiniquais. Ses rencontres avec des musiciens accomplis tels que Yaron Herman, Bojan Z ou Rick Margitza font de lui un interprète prometteur. Il a monté en 2018 son premier projet, PiTakPi, avec lequel il a déjà remporté le prix du jury et le prix du public du Golden Jazz European Trophy 2019. 

Xavier Belin est attaché aussi bien à sa culture qu’à la modernité de l’écriture. Dans ses compositions il repense l’utilisation du ti-bwa vu en tant que clave et instrument. Dans cette idée, il ajoute aux éléments de la batterie deux ti-bwa, ce qui donne un son personnel à ce projet.

C’est donc à travers un quartet (vibraphone, piano, basse, batterie) que Xavier Belin a décidé de présenter ses compositions. Pour cela il a choisi ses musiciens avec minutie… Il fait tout d’abord appel au batteur Laurent Emmanuel Bertholo. Les deux musiciens se connaissent depuis le lycée où ils s’étaient promis de se retrouver autour d’une multitude de projets. Il sollicite également Elvin Bironien à la basse, qu’il a rencontré dans les jam sessions parisiennes et avec qui une complicité s’est rapidement formée. Sa connaissance à la fois du jazz et des musiques caribéennes a tout de suite conquis Xavier Belin. Il propose enfin à Alexis Valet de les rejoindre au vibraphone. Outre la grande complicité qui s’est formée entre les deux musiciens lors de leurs cursus au Pôle Supérieur de Musique de Paris, Xavier Belin a choisi le vibraphone comme instrument soliste notamment pour son côté percussif et métallique qui se marie à merveille avec ses compositions.
(extrait du communiqué de presse)