Jazz Bonus : Voice Messengers - Comme le temps passe

Les Voice Messengers présentent leur nouvel opus : « Comme le temps passe ». Cet album est avant tout un hommage à Thierry Lalo. Avec l’énergie du renouveau. Sortie le 15 janvier chez Black & Blue / Socadisc.

Jazz Bonus : Voice Messengers - Comme le temps passe
The Voice Messengers, © Jean-Louis Blerol

Fondateur des Voice Messengers en 1992, Thierry Lalo aura mis toute sa passion et toutes ses forces à faire vivre jusqu’au bout ce « big band vocal » (6 chanteurs + section rythmique), comme il aimait l’appeler. Il nous a quittés en 2018. Pendant quinze ans, Sylvain Bellegarde - qui a repris le flambeau de la direction musicale - a eu la chance de travailler à ses côtés, prenant part aux créations et aux tournées. 

Les Voice Messengers auront mis plus d'un an à graver « Comme le temps passe » avec ces arrangements de Thierry Lalo, jamais enregistrés jusqu'alors. Certains morceaux ont été interprétés sur scène, d'autres sont inédits, comme la composition de Vladimir Cosma, Le temps prend son temps, extrait de Marius et Fanny, opéra jazz créé en décembre 2018, un mois à peine après la disparition de Thierry Lalo. La dernière piste, Un peu de ta voix…, est un extrait d’un des très nombreux enregistrements de travail que Thierry Lalo gravait, et que beaucoup reconnaîtront sans doute. 

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Thierry Lalo a profondément marqué ceux qui ont croisé son chemin, c’est pourquoi Sylvain Bellegarde a réuni sur ce disque aussi bien les membres passés et actuels du groupe, que quelques invités, des musiciens chers au cœur de Thierry Lalo. C’est donc pour eux et pour tout le groupe un témoignage de l'affection profonde et du respect que les Voice Messengers portent à Thierry Lalo. Camarades de scène ou amis de toujours, musiciens de renom ou amateurs éclairés, famille proche ou lointains cousins, techniciens ou enseignants, c'est la participation de tous qui a rendu possible la réalisation de ce disque. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Ce CD est également l’occasion de créer un nouveau spectacle, mis en scène par Jean-Michel Fournereau. Une grande partie des titres de l’album y figurent, aux côtés de nouveaux morceaux. Parmi eux, la chanson Les Moulins de mon cœur de Michel Legrand y figure, arrangée par Edward Randell, ancien chanteur des Voice Messengers. Natalie Dessay a récemment invité les Voice Messengers à l’interpréter à ses côtés sur le plateau de France 3. De nouveaux titres, arrangés par des proches des Voice Messengers, voire même par certains d’entre-eux (Sylvain Bellegarde, le pianiste Stéphane Cochet…), afin de continuer à faire vivre la musique de Thierry Lalo et de transmettre son héritage. Par cet album et cette création scénique, les Voice Messengers sont fiers d’affirmer encore une fois qu’ « un peu de sa voix a passé dans notre chant », comme l’a si justement écrit Marguerite Yourcenar, dans un poème que Thierry a mis en musique (Piste 6 : Vous ne saurez jamais).
(extrait du communiqué de presse)

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Actuels membres du groupe : 

Rose Kroner (soprano 1)
Neima Naouri (soprano 2)
Vanina de Franco (alto)
Emmanuel Lanièce (ténor)
Augustin Ledieu (baryton)
Sylvain Bellegarde (basse)
Stéphane Cochet (piano)
Frédéric Delestré (batterie)
Gilles Naturel ou Raphaël Dever (contrebasse)
Direction musicale : Sylvain Bellegarde
Mise en scène : Jean-Michel Fournereau