Jazz Bonus : Sandro Zerafa - Last Night When We Were Young

Pour son cinquième album en tant que leader, “Last Night When We Were Young” chez Paris Jazz Underground, Sandro Zerafa ne s’éloigne pas de son penchant pour la diversité en faisant coexister un duo avec le pianiste Vincent Bourgeyx et un trio avec Yoni Zelnik et Antoine Paganotti.

Jazz Bonus : Sandro Zerafa - Last Night When We Were Young
Sandro Zerafa, © David Pisani

Sandro Zerafa est depuis toujours un musicien difficile à classer. Sa polyvalence et son éclectisme lui ont permis de travailler et d’enregistrer dans divers contextes. Que ce soit dans la musique brésilienne (des collaborations avec Chico Buarque, Marcia Maria), le jazz « franc du collier » (Sophie Alour, entre autres) ou des styles plus modernes (il est membre fondateur du collectif Paris Jazz Underground).

La musique qu’il offre en tant que compositeur est aussi le reflet de cet univers varié, comme en témoignent ses quatre albums très bien accueillis par la critique et tout  particulièrement, celui paru en 2017 chez Jazz and People sous le titre de « More Light » , où l’on peut entendre Yonathan Avishai au piano.

Pourtant, son amour profond pour les standards américains reste assez peu représenté dans ses enregistrements. Pour lui, ce répertoire est l’ultime lieu d’une liberté d’expression offrant la place à cette danse délicate entre tradition et innovation, naïveté et sophistication. L’album de la maturité ? Peut-être mais dans tous les cas, à ce jour, il s’agit ici de sa déclaration la plus sincère.

Né en 1975 à Malte, Sandro Zerafa est un guitariste et compositeur de jazz aujourd’hui basé à Paris. Après avoir obtenu un diplôme en guitare classique, Sandro suit des études de musique à l’Université de Malte et au Conservatoire de Lyon. Il s’installe à Paris en 2000. Il obtient plusieurs prix au Concours National de Jazz de La Défense. Sandro Zerafa a également enregistré 15 disques en tant que sideman.

Son premier disque en tant que leader “White Russian Quintet” (en compagnie de Olivier Zanot, David Prez, Yoni Zelnik et David Georgelet ) a été récompensé par Jazz Magazine avec un Disque d’Emoi. En 2011 il enregistre son deuxième opus, “Urban Poetics” (4 étoiles Jazz Mag/Jazzman) en compagnie de Laurent Coq, Yoni Zelnik et Karl Jannuska. Puis sort “The Bigger Picture” (avec Laurent Coq, Olivier Zanot, Yoni Zelnik et Fred Pasqua) qui reçoit également plusieurs récompenses de la presse En 2017, “More Light” (accompagné de Yonathan Avishai, Yoni Zelnik et Lukmil Perez) est paru sur le label Jazz&People.

Avec David Prez et Romain Pilon il est membre fondateur du collectif/label Paris Jazz Underground et directeur artistique du Malta Jazz Festival depuis 2009. Il est par ailleurs professeur et coordinateur du département Jazz et Musiques Actuelles au Conservatoire Nina Simone à Pontault-Combault.

Demain, son cinquième album sort sur le label Paris Jazz Underground : Last Night We When We Where Young.
(extrait du communiqué de presse)

Sandro Zerafa (guitare)
Vincent Bourgeyx (piano)
Yoni Zelnik (contrebasse)
Antoine Paganotti (batterie)