Jazz Bonus : Punkt.Vrt.Plastik - Somit

Un nom ésotérique, Punkt. Vrt. Plastik, pour un très excitant nouveau trio européen sur le label zurichois Intakt, distribué par Orkhestra. La pianiste slovène Kaja Draksler y retrouve le bassiste suédois Petter Eldh et le batteur allemand Christian Lillinger.

Jazz Bonus : Punkt.Vrt.Plastik - Somit
PUNKT.VRT.PLASTIK, © Ziga Koritnik/christianlillinger.com

Kaja Draksler, Petter Eldh et Christian Lillinger comptent parmi les personnalités les plus passionnantes qui aient émergé en Europe au cours de la dernière décennie. La musique du trio n'est rien de moins qu'un hybride de personnalités largement inimaginable si l'on examine le travail des musiciens en dehors de cette configuration. Ils ont tout de suite su qu'ils avaient quelque chose de spécial.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Christian Lillinger et Petter Eldh ont travaillé ensemble pendant une grande partie de la dernière décennie, formant un lien implacable au sein du quartet Amok Amor, avec le trompettiste Peter Evans et la saxophoniste Wanja Slavin. "Nous avons vraiment trouvé un moyen de morceler et d'étirer les formes et le groove, et je sens qu'il y a un noyau très fort entre nous", déclare le batteur.

"Certains morceaux de“Somit”sont complexes et demandent de la précision, mais d'un autre côté, aucun de nous n'est très maniaque à ce sujet", explique Kaja Draksler. "Il y a donc une liberté inhérente... Le flux musical et l'énergie sont bien plus importants que des notes impeccables, et pourtant nous voulons que tout soit parfait. Nous fonctionnons en totale confiance réciproque." Peter Margasak, notes de pochette
(extrait du communiqué de presse en anglais - traduction E. Lacaze / A. Dutilh)