Jazz Bonus : parution de "SMTHG Close To SMTHG"

Un CD d'André Jaume intitulé "Something" et enregistré en compagnie de Joe McPhee, Clyde Criner, Anthony Cox et Bill Stewart, à New York en 1990 est à l'origine de cette relecture, 23 ans plus tard.

Jazz Bonus : parution de "SMTHG Close To SMTHG"
jaume_jazz_bonus_20150420

Un concert en hommage à cet album culte que fut "Something", l'année suivant sa parution, allait inaugurer une longue collaboration entre André Jaume et le guitariste poly-instrumentiste Alain Soler. Ce dernier venait tout juste d'obtenir un 1er prix de la Classe d'ensemble Jazz de Marseille et ouvrait cette année-là un lieu singulier dans les Alpes de Haute Provence, l'Atelier de Musiques Improvisées (AMI).

Cette même année 1991 voyait la naissance de son fils, Antony Soler, dont l'enfance sera bercée par "Someting" avant qu'il fasse le choix de la batterie. À cette époque-là, le contrebassiste Pierre Feniche l faisait ses armes dans le club marseillais L'Atlantique (sic)… Ce n'est que récemment que les quatre hommes se sont retrouvés pour enregistrer un album imaginé par Alain Soler comme un "à propos" de "Something", Sortie sur le label Durance (dist. Orkhêstra).

On renoue ici avec l'essentiel du jazz : le partage, une énergie communicative, des idées simples assumées et interprétées avec conviction par un collectif puissamment solidaire. Mais aussi, plus qu'un simple écho à quelque chose qui fût, cet enregistrement qui réunit trois générations décline en différents registres un hommage subtil à André Jaume, ici dans le rôle du grand père qui a su transmettre à ses descendants l'envie d'arpenter le chemin.”

André Jaume : saxophones, clarinette basse
Alain Soler : guitare
Pierre Fenichel: contrebasse
Antony Soler : batterie
enregistré les 6 et 7 janvier 2014

Sur le même thème

Mots clés :