Jazz Bonus : NCY Milky Band - Burn'in

“Burn’in, de NCY Milky Band, quartet de Nancy, regorge d’idées novatrices et d’hybridations musicales.

Jazz Bonus : NCY Milky Band - Burn'in
NCY Milky Band, © Louis Perrucheau

NCY Milky Band est un quartet e-jazz originaire de Nancy, formation maison du label BMM Records. Composé de Louis Treffel (aka Le Serveur) aux claviers et synthés, producteur du groupe et cogérant de BMM Records, de Paul Lefèvre à la batterie et Antoine Léonardon à la basse, actuellement admis au Conservatoire National Supérieur de Paris, et enfin de Quentin Thomas au saxophone, professeur de musique à Épinal. Ces quatre enfants du groove, vainqueurs de l’édition 2020 du tremplin Nancy Jazz Up ! organisé par le festival Nancy Jazz Pulsations, font résonner leur vision singulière du jazz dans l’Hexagone. 

Début 2020, NCY Milky Band sort l'album de reprises “Our Gurus”, véritable manifeste de leurs influences jazz funk, hip-hop et electronica. Musiciens de studio et producteurs, ils s'inscrivent dans la lignée du french groove et s'inspirent des compositeurs comme Cortex, Vannier ou de Roubaix, mais aussi de musiciens actuels comme Badbadnotgood ou Madlib. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Quand ils ne sont pas occupés à faire des lives vertigineux sur le toit d’une tour - “Live at 111m” - les musiciens préparent la sortie de leur prochain album, dont on a pu découvrir les premiers singles Magic Polo, Burn’in et Politricks. Leurs compositions euphorisantes allient une générosité mélodique à des boucles entêtantes. 

Burn’in (n.m., /bɜːn ɪn/, de l’anglais to burn in) : état d’épuisement général caractérisé par une fatigue physique et émotionnelle intense, résultat d’une longue euphorie générée par l’accumulation de bons moments entre copains. Les victimes de Burn’in sont tellement épuisées par le bien-être et la rigolade qu’elles sont comme brûlées de l’intérieur et s’abandonnent à la relaxation la plus totale. 

Voici le concept véhiculé dans le nouvel album du NCY Milky Band, quartet e-jazz de Nancy, connus pour leurs expérimentations autour du jazz et du groove. “Burn’in” vient également concrétiser l’empreinte sonore du groupe, caractérisée par les synthés loufoques et les loops scintillants orchestrés par Louis Treffel, qui résonnaient déjà sur certains morceaux de leur album de reprises “Our Gurus”.
(extrait du communiqué de presse)