Jazz Bonus : Marcus Miller - Laid Black

Marcu Miller réunit des jeunes talents et électrise avec l’étonnant “Laid Black” qui paraît le 1er juin chez Blue Note/Universal.

Jazz Bonus : Marcus Miller - Laid Black
Marcus Miller, © Blue Note/Universal

Avec son projet actuel — l’électrisant “Laid Black”, dont la sortie est prévue le 1er juin prochain —, Marcus Miller reprend le concept d’“Afrodeezia” en le ramenant “à la maison” en quelque sorte, entremêlant dans sa musique des influences plus urbaines et actuelles, issues du Trap, du Hip-hop, de la R&B et même du Gospel. Marcus Miller explique : “Avec “Afrodeezia” j’ai énormément voyagé partout dans le monde, et pour ce nouvel album j’ai pensé qu’il serait cool d’introduire dans le mix des influences de notre époque que j’avais l’habitude d’écouter.” 

Quiconque a écouté la musique de Marcus Miller ou fait l’expérience d’un de ses concerts, sait par avance qu’il s’engage dans une expérience hors du commun avec ce nouvel album. Son style de jeu de basse unique aux confins du jazz et du funk est ici à son apogée. Marcus Miller, à la tête de son groupe d’incroyables jeunes talents, a tout mis en place pour exciter, défier et transporter son public — l’album faisant la part belle à des invités de marque comme Trombone Shorty, Kirk Whalum, Take 6, Jonathan Butler ou encore la chanteuse Selah Sue. “Laid Black” ne manquera pas de ravir et d’exalter les fans les plus exigeants de Marcus Miller en continuant de le propulser au firmament des grandes stars mondiales du jazz, de la fusion, du funk et de la soul.