Jazz Bonus : Karin Krog - The Many Faces of Karin Krog

Parution du coffret « The Many Faces of Karin Krog » de Karin Krog chez Odin/Outhere.

Jazz Bonus : Karin Krog -  The Many Faces of Karin Krog
Karin Krog, © Anne Valeur

Karin Krog fait sans aucun doute partie des grands vocalistes de jazz. Rares sont celles et ceux qui ont évolué dans un aussi grand nombre de milieux musicaux. Plus rares encore, ceux qui l’ont fait avec la même assurance, le même engagement et la même élégance. Au même titre que ses pairs, Jan Garbarek, Arild Andersen, Jon Christensen and Terje Rypdal, Karin Krog est l’une des figures de proue de l’explosion de la scène jazz norvégienne des années 60, époque d’une émergence de talents qui a profondément marquera le monde du jazz.

Ce coffret de 6 CDs n’est pas qu’une simple célébration du quatre-vingtième anniversaire de la chanteuse, il rend également hommage à une carrière longue de six décennies. Si ce n’est pas la première fois que son oeuvre fait l’objet d’une compilation, “The Many Faces of Karin Krog”, dont la sélection a été assurée par John Surman, a le mérite de proposer une perspective globale de sa contribution au jazz et à la musique moderne.

Durant ses soixante ans de carrière – « a whole life in music », comme elle le dit – elle a tout fait et l’a surtout fait à sa manière. Accompagnée d’orchestres en tous genres, elle a pu s’adonner à la musique populaire, tout comme à l’avant garde. Elle a aussi travaillé avec des formations réduites, en leader ou en simple invitée, à la fois sur des projets grand public, ou d’autres, en marge de la culture mainstream.

Comme beaucoup de vocalistes, Karin Krog s’est complu dans l’intimité de nombreux duos voix/piano, tout en s’aventurant sur des terrains plus risqués, avec des duos voix/contrebasse ou encore voix/saxophone. Avec une curiosité musicale dépassant les frontières géographiques et stylistiques, Karin Krog ne s’est pas contentée de puiser ses influences dans le jazz, mais aussi dans les musiques vocales d’Inde et d’Egypte.

La division thématique des soixante et quelques enregistrements sélectionnés permet l’émergence des différents aspects de l’oeuvre de la chanteuse. Les amateurs de jazz peu familiers de la chanteuse seront à la fois surpris par le souffle et la cohérence de son oeuvre. Même les fans les plus ardus trouveront toujours beaucoup à admirer et à apprécier. Ils découvriront peut-être même quelques facettes de Karin Krog qui leur étaient encore inconnues.

Mots clés :