Jazz Bonus : Josefine Cronholm - Ember

La voix d’alto cristalline de Josefine Cronholm interprète ses propres compositions dans “Ember” qui paraît le 25 janvier chez Stunt/Una Volta Music.

Jazz Bonus : Josefine Cronholm - Ember
Josefine Cronholm, © Stephen Freiheit

Josefine  Cronholm  est  née  à  Domsten  en  Suède  (1971).  Elle  est  considérée  comme  un « super talent » prometteur dès ses débuts. Admise en 1995 au conservatoire rythmique de Copenhague au Danemark, elle ne quittera plus ce pays d’adoption. C’est durant cette période qu’elle commence à travailler avec le compositeur et pianiste  britannique Django Bates. Toujours à cette  même  époque  elle  forme  le  groupe Ibis  qui  sortira  deux  publications  avec  Stunt  Records  : “Wild Garden” en 2001 et “Hotel Paradise” en 2003.

2001 marque le début d’une collaboration avec Marilyn Mazur qui se concrétisera par deux publications au nom de la percussionniste : “All The Birds” en 2002 et “Flamingo  Sky” en 2014. Josefine Cronholm a partagé la scène avec de nombreux artistes reconnus tels que Kenny Werner, Kirk Knuffke ou Jacob Fisher, pour n’en citer que quelques uns, et est présente sur une trentaine d’albums avec des groupes populaires comme String Swing et The New Jungle Orchestra de Pierre Dorge. Son  album  précédent,  “Songs  of  the  Falling  Feather”,  sorti  sur  le  label  ACT  en  2011  a  été formidablement accueilli par la critique. 

Ce quatrième opus personnel “Ember” qui paraît chez Stunt, confirme son talent  d’auteure-compositrice, capable tout autant d’écrire de belles et  simples  mélodies  “catchy”  (From  My  Window), que d’explorer l’abandon et l’obscurité du son, des timbres et des mots (The Surrender). Comme Peter Quinn de Jazzwise l’a  écrit : « Comme  dans  les  meilleures  nouvelles,  les  chansons  de  Cronholm  ont  le pouvoir  de  condenser  en  elles-mêmes  un  monde  entier. »  L’auditeur  est  effectivement  transporté d’une chanson à l’autre, comme d’un monde à l’autre, avec pour ultime guide et narratrice Josefine Cronholm.

La chanteuse est accompagnée de quelques-uns de ses musiciens familiers : l’excellente Lisbeth Diers, à la batterie et aux percussions ; Makiko Hirabayashi, qui fait sonner le piano de façon aussi brillante qu’inattendue ; Torben  Snekkestad,  maître  élégant  et  polyvalent  du  souffle  au saxophone,  à  la  clarinette  et  à  la  trompette ; et Thommy Andersson,  l’un  des  grands  bassistes scandinaves du moment.