Jazz Bonus : John Zorn - The Painted Bird

Parution de « The Painted Bird » de John Zorn chez Tzadik/Orkhestra.

Jazz Bonus : John Zorn - The Painted Bird
John Zorn

Le 4e opus « The Painted Bird », qui parait chez Tzadik, en moins d'un an de Simulacrum (quartet augmenté pour l'occasion de Kenny Wollesen au vibraphone) participe d'un cataclysme sonore aux limites de l'audible, à mi-chemin des disques "Moonchild" et "Nova Expres"s. Métal, improvisation, post-jazz, dodécaphonisme et noise, les genres les plus antinomiques ayant été retenus pour un extrêmisme sans repli possible, ont été conviés.

Deux des batteurs les plus ébouriffants d'aujourd'hui (tous deux en provenance des Secret Chiefs 3 bien que de deux époques différentes du sulfureux groupe de Trey Spruance) rivalisent de virtuosité et repoussent la quadruple croche au fin fond du temps ! Personne n'en ressortira indemne et “Dieu reconnaîtra les siens ! ”, ce qui, de tous temps a été, rappelons-le, l’ultimatum zornien.

L'illustration de pochette est un détail du Jugement Dernier de Jérôme Bosch dont plusieurs expositions en Europe célèbrent en ce moment les 500 ans de la disparition.

John Medeski (orgue)
Ches Smith (congas, Voudun Drums)
Kenny Wollesen (vibraphone)
Kenny Grohowski (batterie)
Matt Hollenberg (guitare)

Sur le même thème